Journal de bord d’une future Maman (trimestre 2)

Lorsqu’il y a quelques jours, j’ai relu la partie de mon journal de bord consacrée au premier trimestre de ma grossesse (que vous pouvez trouver ici), je me suis trouvée limite violente! Il faut dire que plusieurs mois après, je considère toujours cette période comme la pire de ma vie! J’en ai bavé comme jamais je n’en ai bavé! Si encore j’avais été prévenue de ce qui m’attendait j’aurais pu m’y préparer mais ça n’est jamais arrivé! Alors oui, c’est vrai, je me fais un devoir de prévenir les futures mamans, peut-être pas de la manière la plus délicate qui soit, c’est vrai, mais il faut qu’elles sachent que le premier trimestre peut se révéler être un véritable enfer d’où le caractère violent de mes premières confessions.

Je vous rassure, celles-ci devraient être beaucoup plus modérées, voir peut-être même un peu « chabalabalas » parfois si vous voyez ce que je veux dire et pour cause: ces derniers mois, j’ai enfin découvert les fameuses « joies de la grossesse »!

Journal de bord d’une future Maman

Jour 103: Enfin je respire!

Oui je sais, ça fait très longtemps que je ne t’ai pas écrit, certainement parce que je n’en ressens pas le besoin en particulier parce que depuis la dernière échographie, lorsque j’ai quelque chose à te dire et bien je te le dis! J’ai, en effet, enfin réussi à assimiler que tu faisais partie de moi. D’ailleurs, c’est plutôt rassurant de savoir que l’on n’est jamais seul! C’est vrai que c’est à moi de prendre soin de toi et je t’assure que je fais de mon mieux mais parfois j’ai l’impression que, de là où tu es, toi aussi tu veilles sur moi!

Tu m’en as fait baver pendant deux mois, je ne peux pas dire le contraire, mais aujourd’hui c’est du passé. Je commence enfin à apercevoir, au loin, à quoi peuvent ressembler les joies de la grossesse.

Mon acné a migré de mon visage vers mon dos (ce qui n’est pas une mauvaise chose soit dit en passant), ma pilosité explose (si ça continue, en fin de grossesse, je serai aussi poilue que ton père), je dors mal (en particulier parce que tu appuies de plus en plus sur ma petite vessie) mais peu importe parce que les nausées ont quasiment totalement disparu et les coups de fatigue se font beaucoup plus rares. Bref, je revis! Enfin!

Et puis, j’ai enfin une bonne excuse pour refaire ma garde-robe! Même si je n’ai pris qu’un kilo depuis le début de ma grossesse, ma morphologie a énormément changé!

Ce répit me permet de reprendre un peu le contrôle de la maison, du linge et de l’estomac de ton père qui commençait à sérieusement saturer des plats préparés du supermarché mais il me permet aussi et surtout d’apprendre à te connaître.

Je me trompe peut-être mais je suis convaincue que tu es un petit gars (contrairement à ton père et à ta grand-mère qui t’a déjà surnommé « votre puce »). Je pense aussi que tu seras un ou une lève-tôt (passé 7h30, difficile de dormir, certainement parce que tu commences à t’agiter même si je ne te sens pas encore) mais que tu auras besoin de temps le matin pour te réveiller, que tu n’aimeras pas les légumes, que tu préfèreras le sucré et que tu bougeras beaucoup la nuit (je ne te sens pas encore bouger mais je t’entends).

Hier, j’ai fait la connaissance de Lily, que tu rencontreras certainement d’ici quelques mois! Je dois t’avouer que j’ai versé une petite larme lorsque j’ai appris que sa mère, qui n’est autre que ma meilleure amie d’enfance avait accouché. Tu comprends, la prochaine ce sera moi, mais la voir rayonnante comme elle l’était m’a rassuré sur la suite des évènements. Depuis hier, je n’ai qu’une hâte: te rencontrer.

Journal de bord d’une future Maman

Jour 140: Si tu savais…

Plus d’un mois que je ne t’ai pas écrit et pour cause: depuis quelques semaines on commence à communiquer autrement tous les deux: tu t’agites et je te réponds en posant ma main sur mon ventre! Je ne sais pas si tu me sens parce que l’inverse ne fonctionne pas encore mais en tout cas moi je te sens et… c’est magique!

Tout le monde m’a dit que c’était encore un peu tôt mais je sais que c’est toi que je sens à travers ma paroi abdominale, ça ne peut être que toi mon bébé! J’ai toujours été très attentive à mon corps, peut-être que c’est ce qui explique pourquoi je te sens depuis déjà quelques semaines alors que je ne devrais pas mais une chose est sûre, c’est une joie incommensurable de te sentir t’agiter. J’ai déjà pu te sentir avec ma main à deux ou trois reprises mais pas ton père. En même temps, tu le connais, il est tellement patient!

Dans 2 semaines, nous saurons enfin si tu es un petit gars ou une petite minette! Tout le monde a hâte mais leur empressement n’est rien à coté de notre impatience à ton père et à moi. Et puis, on a aussi hâte de te revoir. Tu as dû énormément changer depuis la dernière échographie. J’ai eu la chance d’entendre ton coeur dans le cadre de ma dernière visite pré-natale et je te sens bouger de plus en plus régulièrement alors je sais que tu vas bien mais pas ton père alors il ne tient pas en place! Tous les matins en se levant et tous les soirs en rentrant du bureau il me demande comment tu vas! On t’aime déjà tellement…

Quand je pense qu’il y a encore quelques semaines je t’en voulais de m’en faire baver! Aujourd’hui, c’est plutôt à moi que j’en veux de t’avoir fait porter la responsabilité de ma souffrance psychologique. C’est vrai que j’en ai vraiment bavé pendant 2 mois mais ça en valait la peine! Et puis, même si autour de moi je n’ai encore trouvé aucune femme qui en a bavé comme moi, je sais que ça existe! Kate Middleton, qui est actuellement enceinte du petit-frère ou de la petite-soeur du prince George a dû annuler tous ses derniers déplacements officiels à cause de ses nausées!

Bref, tout ça pour te dire, mon bébé, que je n’ai jamais été aussi heureuse d’être enceinte que ces dernières semaines.

Mes défenses immunitaires m’ont encore lâché il y a un mois, j’ai dû t’imposer antibios et cortisone pendant plusieurs jours pour éviter la fièvre. C’est maintenant du passé mais je ne peux m’empêcher de culpabiliser: j’aurais tellement aimé pouvoir t’éviter ça!

Je sais qu’aucune grossesse ne se déroule parfaitement mais je me surprends parfois à croire que le pire est forcément derrière moi!

Bref, tout ça pour te dire que je découvre enfin peu à peu ce que sont les joies de la grossesse: ton père m’a donné son feu vert pour décorer ta chambre et étant donné que je ne rentre déjà plus dans mes anciens vêtements, j’ai une excellente excuse pour renouveler ma garde-robe ainsi qu’une excellente excuse pour manger ce que bon me semble!

Bref, que du bonheur mais ce n’est rien comparé au bonheur que tu me procures lorsque je te sens bouger en moi!

Journal de bord d’une future Maman

Jour 166: Ma fille, ma M….

Voila maintenant une semaine et demi que nous avons appris que nous allions avoir … une fille! Une belle petite fille qui se porte déjà bien pour son âge mais qui reste plus souple que ses deux parents réunis!

Et oui, contre toute attente tu es une petite minette! Ton père en était sûr, moi j’étais sûre du contraire! Mais quel bonheur d’imaginer tous les trucs de fille que je vais pouvoir te transmettre! Quant à ton père, il est plus que ravi même si il appréhende de ne pas réussir à être suffisamment autoritaire avec toi!

3 jours après cette grande nouvelle que nous attendions avec impatience, nous sommes donc partis à la recherche de ton futur prénom sur Internet, pressés de mettre un nom sur la jolie petite bouille d’ange que nous avons aperçu lors de l’échographie mais aussi sur les coups de pieds et de poings que je ressens maintenant bien distinctement à travers mon petit bidon. Luna, Lia, Leana, Elona, … étaient nos préférés. Mais c’est véritablement sur M…. que nous avons flashé ton père et moi (ce qui n’était pas gagné d’avance)!

Ce qui nous a vraiment décidé c’est ce que nous avons pu lire sur Internet de la petite fille, de l’adolescente puis de la femme que tu devrais être:

« M…. est éblouissante et a un petit côté star. Elle fascine par un je-ne-sais-quoi unique et un air distingué. Elle aurait pu être actrice, chanteuse ou cantatrice, exercer un métier de scène sous les projecteurs. Elle n’a pas peur de se singulariser, en générales ses extravagances charment même si son attitude, parfois théâtrale, peut finir par fatiguer son entourage. M…. supporte mal la critique et peut se montrer orgueilleuse. Elle recherche la reconnaissance et les félicitations, ce qui la pousse à se surpasser et à être la meilleure. Elle est attirée par la beauté, suit la mode de près et aime se mettre en valeur. M…. est généreuse et cherche toujours à faire plaisir aux gens qu’elle aime. Contrairement à ce que l’on peut penser de prime abord, elle a un grand sens moral et sait ce qui est juste et bon. Elle n’est pas très attachée aux traditions et aime construire ses propres lois, sa propre logique, au-delà des préjugés ou des valeurs préétablies par la société. L’esprit d’indépendance de M…. est très développé.

M…. a sans doute beaucoup de soupirants, mais n’est intéressée que par ceux qui ne lui tournent pas autour. Elle se sentirait sans doute étouffée par un amoureux trop démonstratif et recherche donc un homme indépendant et surtout pas trop sensible. Il faut toutefois qu’il sache l’admirer car elle a besoin d’être regardée pour se sentir vivante. Le tout est de trouver l’équilibre et de doser les compliments. L’amoureux de M…. ne devra pas être trop jaloux ni possessif sinon il risque d’être malheureux, car elle n’est pas du genre à se laisser enfermer. M…. a une vision plutôt moderne du couple, elle crée ses propres règles et recherche un homme indulgent, capable de les comprendre. Les liens familiaux sont importants pour elle, même si elle ne cherche pas forcément à les construire au quotidien, elle peut se montrer beaucoup plus maternelle qu’il n’y parait. »

Depuis, tu es donc « notre M…. »!

Savoir que tu es une petite fille a changé énormément de choses dans nos relations avec toi. En passant de notre bébé à notre fille, tu es devenue beaucoup plus « concrète » mais ce n’est que lorsque nous avons trouvé ton prénom que tu as véritablement pris ta place au sein de notre famille. Pour autant, nous avons pris la décision de garder ton prénom secret jusqu’à ta naissance! Tu apprendras bien vite ma fille que pour être appréciée, en tant que femme, il faut se faire désirer!

Journal de bord d’une future Maman

Jour 167: M-4

Aujourd’hui, c’est ton anniversaire! Tu as été conçu il y a exactement 5 mois ce qui signifie que dans 4 mois tu auras montré le bout de ton nez ou tu seras sur le point de le montrer! Si tu savais comme j’ai hâte! Je m’inquiète beaucoup moins pour ta santé qu’il y a quelques mois mais je ne peux m’empêcher de m’alarmer lorsque quelque chose ne tourne pas rond! Je t’aime déjà tellement ma fille! Je ne pensais vraiment pas pouvoir m’attacher à toi si rapidement! Je ne te connaîs pas encore et pourtant tu fais déjà parti de moi! Tu n’es pas seulement un membre de notre famille, tu es une partie de nous: une mini-nous!

Moi qui avais peur de ne pas réussir à t’aimer suffisamment, je ne me reconnais plus! Aimer je sais le faire, le montrer, pas vraiment mais c’est tellement facile avec toi! Je suis incapable d’exprimer ce que je ressens pour toi tellement c’est fort! Je pensais qu’il n’y avait que ton père que je pouvais aimer de façon déraisonnée et pourtant… De la même manière, je pensais qu’il n’y avait que ton père qui pouvait m’aimer de façon déraisonnée et pourtant… De là où tu es, tu me rassures lorsque je m’inquiète pour toi! Je crois que seules les femmes qui ont déjà porté la vie peuvent comprendre cela. Un jour ma fille, tu le comprendras à ton tour j’en suis persuadée!

Tes grand-parents aussi t’aiment déjà, chacun à leur manière! Aucun d’eux ne semblait avoir de préférence mais depuis que nous avons appris que tu étais une petite fille, les langues se délient pour nous confier qu’ils avaient tous, malgré tout, une petite préférence pour une fille!

Bref, tu es très attendue M…. mais prends ton temps surtout, reste au chaud le plus longtemps possible!!!

Journal de bord d’une future Maman

Jour 181: Ta chambre.

Ca y est, nous avons commencé la décoration de ta chambre! Nous l’avions déjà peinte et j’avais déjà commencé à acheter des petites chose ça et là mais nous ne nous étions pas lancés jusque là! Ton père a encore versé sa petite larme en fin de journée! Pourtant rien n’est terminé, loin de là, tu n’as même pas encore de lit, mais le fait de nous projeter, tous les trois, dans ta chambre est déjà émotionnellement énorme!

Ta naissance n’a jamais été si proche et pourtant, notre vie à trois nous paraît encore à des années lumières de la vie que nous menons encore aujourd’hui!

Je ne sais pas si ce sont mes insomnies qui sont à l’origine de ce phénomène mais ton père trouve que je m’énerve beaucoup plus rapidement qu’en temps normal! C’est vrai que depuis quelques semaines, tout m’agace (à part ton père étrangement)! J’ai l’impression que les objets se sont ligués contre moi pour compliquer mon quotidien! Il faut dire que mon ventre commence à être sérieusement encombrant: je perds peu à peu mon autonomie et ça m’agace!!!

Pourtant, j’espère encore et toujours que tu resteras au chaud le plus longtemps possible ma M….!

La suite de mes confessions dans quelques semaines: patience, patience!

1 sur 1

9 commentaires sur “Journal de bord d’une future Maman (trimestre 2)

  1. Qu’est ce que ca fait du bien !!!!!!
    J’en suis a mon premier trimestre et comme tu dis … je vis une grossesse telle une gastro sans fin. J’ai la meme maladie que Kate Middleton : l’hyperemese gravidique. Ce qui m’a vallut une semaine d’hospitalisation il y a 15 jours de cela (-6kg en 3 jours, 15 vomissements par jour, déshydratation…etc). Je vais quand même mieux mais je continues a vomir le matin et a dormir 15h par jour.
    Ca fait du bien de te lire car tu as de l’avance sur moi et ca me fait beaucoup espérer sur le fait que je vais apprécier la grossesse réellement prochainement … Pour moi pour le moment c’est compliqué.
    Entre mon état physique et psychologique. J’suis en conflit régulier avec mon homme .. je ne supporte pas sa distance, ses envies irrepressibles de sortir alors qu’il sait ce que c’est. Il est deja papa. Moi, premier bébé, beaucoup d’angoisse quand à l’avenir de notre couple… Je suis totalement perdue.

    Merciiiii pour ce témoignage j’ai hâte de passer cette étape, vivement le 18 février … ce sera presque la fin du 1er trimestre et la 2eme écho celle du 1er trimestre. j’ai hate de le revoir de savoir que tout va bien.

    J’ai hâte de lire la suite !!!!

    1. Accroche-toi Floriane! Ce premier trimestre c’est juste l’horreur mais je t’assure qu’après 12 semaines tout s’arrange et que lorsque tu commenceras à sentir ton bébé bouger, tu auras tout oublié (ou presque, lol). N’hésite pas à revenir nous voir dans quelques semaines pour nous dire où tu en es! En attendant, courage ma belle, tout cela ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *