Prescription grossesse

Il y a quelques mois je vous parlais des cosmétiques interdits pendant la grossesse. Aujourd’hui, je vous parle des cosmétiques fortement conseillés (pour ne pas dire indispensables) pendant la grossesse que j’ai découvert grâce à Pharmarket.com :
– la crème Prévention Vergetures Mustela à 16,90€ les 150ml
– et le gel Jambes Légères Mustela à 15€ les 125ml

Mustela : soins futures mamans
Gamme future maman Mustela

Hypoallergéniques, sans parabens, sans caféine et sans alcool, cette crème et ce gel dont l’innocuité a été prouvée par un expert indépendant, sont parfaitement inoffensifs pour les futures mamans comme pour leurs futurs bébés et ça, ce n’est pas négligeable dans le sens où c’est malheureusement loin d’être le cas de tous les soins de ce genre.

Crème Prévention Vergetures Mustela : avis

Je crois que la hantise n°1 des futures mamans au niveau des modifications physiques qu’engendre une grossesse ce sont les vergetures.

Pour ma première grossesse, j’avais opté pour la célèbre huile Bi-Oil et aucune vergeture n’a jamais pointé le bout de son nez. J’aurais donc très bien pu choisir de resigner avec Bi-Oil cette fois mais le fait que l’huile n’ait pas été spécialement conçue pour les femmes enceintes me dérangeait un peu. Par précaution, j’ai donc choisi de faire confiance à une marque spécialisée dans les soins pour futures mamans et bébés : Mustela.

Mustela vergétures
Avis : huile Prévention Vergeture

J’ai donc opté pour l’huile Prévention Vergeture avant de savoir que Pharmarket.com me préparait, quasiment en même temps, une petite prescription spéciale grossesse composée de la crème équivalente (il paraît que les grands esprits se rencontrent !!!).

Pharmarket.com grossesse
Quand Pharmarket.com s’occupe des futures mamans

Pourquoi j’ai opté pour l’huile ? Parce qu’elle est moins chère que la crème anti-vergetures Mustela (11,89€ au lieu de 16,90€) et que dans mon esprit, une huile est plus facile à appliquer et surtout plus nourrissante qu’une crème. La crème Prévention Vergetures Mustela m’a prouvé le contraire en se montrant aussi facile à appliquer et encore plus nourrissante que l’huile grâce notamment à sa cire d’abeille et à son beurre de karité.

Sa texture est suffisamment liquide pour s’étirer facilement et pénétrer rapidement sans l’être trop pour couvrir toutes les zones critiques sans pour autant glisser.

Prévention Vergetures Mustela
Crème anti-vergetures Mustela : avis

Niveau efficacité, pour l’instant, je n’ai absolument rien à reprocher à la crème, les peptides d’avocat et l’arabinogalactane font le job : aucune vergeture à l’horizon, même pas un petit tiraillement de temps en temps (et pourtant, contrairement à ce que la marque recommande, par manque de temps, je l’applique seulement le soir, pas le matin) !

Pour autant, je n’ai pas délaissé l’huile que j’applique les soirs de flemme en direct de mon lit parce que contrairement à la crème, elle ne nécessite pas de se laver les mains ensuite.

Avis : gel Jambes Légères Mustela

Je dois avouer qu’habituellement je ne suis pas fan des textures gels (bien que celui-ci s’étire, pénètre bien et ne colle pas du tout) mais la sensation de fraîcheur de ce gel aux peptides d’avocat et à l’extrait de menthol est tellement agréable… Lorsqu’il fait chaud on n’a qu’une envie : s’enduire tout le corps de gel !

Pour un effet encore plus rafraichissant, Mustela conseille de le conserver au réfrigérateur. Pour ma part, je trouve que la formule, conservée à température ambiante est suffisamment fraiche pour ça mais je changerai peut-être d’avis dans quelques semaines lorsqu’il fera vraiment très chaud, que je serai vraiment énorme et que mon sang aura du mal à atteindre mes orteils !

Jambes légères grossesse
Mustela : Gel Jambes Légères

La marque conseille aux femmes enceintes qui souffrent de sensations de jambes lourdes d’appliquer le gel matin et soir en massage. Personnellement je n’en ai pas besoin le matin mais le soir c’est une véritable bouffée d’air frais.

Je ne pense pas que ce gel jambes légères Mustela remplacera mes bas de contention jusqu’au terme de ma grossesse dans le sens où je commence déjà à avoir des fourmillements dans les orteils lorsque je reste immobile (et je n’en suis qu’à 24 sa) mais je pense qu’il va me sauver la vie lorsqu’il fera vraiment trop chaud pour les porter.

Dommage que ce soit si compliqué de se masser les jambes lorsque l’on a un ventre qui nous empêche de voir nos orteils !!!



1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *