Cosmétiques interdits pendant la grossesse

Beauté : ce que l’on peut faire et ne pas faire enceinte… un article que l’on me demande depuis des mois (pour ne pas dire des années… j’ai honte) ! 2 ans après ma grossesse, je me penche enfin plus sérieusement sur la question pour vous aider à faire le tri dans vos produits de beauté pour les 9 mois à venir.

Grossesse : les produits de beauté interdits
Cosmetique grossesse : les substances agressives à éviter !

Quels cosmétiques utiliser pendant votre grossesse

Pour faire simple, en matière de cosmétiques, lorsque l’on est enceinte, mieux vaut privilégier le naturel à l’artificiel. Moins vous vous tartinerez de produits chimiques sur la tronche, les cheveux et le corps, mieux votre bébé se portera !

Les seuls composants « naturels » à éviter à tout prix sont les huiles essentielles qui peuvent se révéler véritablement dangereuses pour votre bébé.

Commencez donc par bannir de votre routine tout ce qui ne vous semble pas indispensable. La nature étant bien faite, grâce à vos hormones de grossesse vous devriez, en théorie, avoir un joli teint de porcelaine (ou presque), des cheveux plus forts que jamais, des ongles qui poussent à vitesse grand V, … Et puis, une femme qui s’apprête à donner la vie est forcément une belle femme, pas besoin de vous tartiner de cosmétiques pour rayonner, vous le faites naturellement sans même vous en rendre compte (si si je vous assure) !

Beauté : qu'est-ce qui est interdit pendant la grossesse ?
Quels cosmétiques utiliser pendant ma grossesse ?

Concentrez-vous plutôt sur les nouveaux besoins de votre corps !

Il y a notamment de fortes chances que vous constatiez que votre peau est plus sensible qu’habituellement. Même si elle bourgeonne et que vous êtes tentée de la décaper 3 fois par jour, évitez les nettoyants trop agressifs et espacez au maximum les gommages ! Plus vous respecterez la nouvelle sensibilité de votre peau, moins elle bourgeonnera.

Même chose pour votre cuir chevelu qui risque de « pelliculer » si vous vous lavez les cheveux trop souvent ou si vous utilisez des produits trop agressifs.

Bref, laissez votre corps tranquille au maximum, faites confiance à dame nature mais pour autant, n’oubliez pas d’hydrater votre peau, vos cheveux et vos ongles (même s’ils ne semblent pas en avoir besoin) !

Grossesse : les produits de beauté interdits

Pour avoir été enceinte, je sais ce que vous vous dites : « C’est bien beau tout ça mais on n’est pas dans le monde des Bisounours !« . Oui c’est vrai, pour la plupart des femmes être enceinte c’est pas vraiment le monde des Bisounours (et j’en fais partie, j’ai détesté ça).

Personnellement, le teint de porcelaine, les cheveux plus forts que jamais et les ongles qui poussent à vitesse grand V, je m’en fichais, je me sentais juste … moche !!! Il était donc inconcevable pour moi de faire confiance à dame nature : inconcevable de ne pas décaper ma peau tous les 2 jours, inconcevable d’espacer mes shampoings, inconcevable de sortir sans maquillage, etc.

Même ultra-apprêtée, je me sentais moche alors au naturel… Je me suis donc contentée de bannir les cosmétiques les plus toxiques de ma routine.

Quels cosmétiques utiliser pendant votre grossesse
Grossesse produits de beauté interdits

Composants beauté interdits femme enceinte

Parmi les composants de produits de beauté à éviter pendant sa grossesse, on retrouve les perturbateurs endocriniens comme :
– l’alcool (évidemment),
– les parabens (propylparaben, éthylparaben, butylparaben, …) et les parfums (qui, en plus d’être des perturbateurs endocriniens sont allergèniques),
– les phtalates,
– l’aluminium,
– le phénoxyéthanol ou éther de glycol,
– le méthylisothiazolone (MIT) et le benzisothiazolinone,
– le triclosan,
– le formaldéhyde et l’ammoniaque (que l’on retrouve surtout dans les colorations capillaires).

Attention surtout aux fonds de teint : plus de 70% d’entre eux contiennent des perturbateurs endocriniens !

Evitez également les émulsifiants (surtout utilisés par celles qui font leurs cosmétiques maisons), les crèmes dépilatoires et les accélérateurs de bronzage.

Si vous prenez un traitement pour l’acné, assurez-vous qu’il ne soit pas contrindiqué parce que certains dérivés de la vitamine A peuvent entrainer des malformations foetales.

Beauté : ce que l'on peut faire et ne pas faire enceinte
Produits beauté femme enceinte

Interdits de la grossesse et paranoïa

Personnellement, je préfère ne pas parler d’interdits. J’estime que c’est suffisamment chiant d’être enceinte pour, en plus, s’interdir de se sentir bien dans sa peau !

Ce n’est pas en utilisant une fois un fond de teint dont les composants sont contrindiqués que vous allez mettre en danger votre bébé ! Ce qui peut être dangereux, c’est l’utilisation quotidienne de cosmétiques contrindiqués pendant la grossesse… et encore !

La plupart des femmes ne changent rien à leur routine beauté lorsqu’elles tombent enceintes et leurs bébés naissent en parfaite santé. Votre bébé est malgré tout très peu exposé aux cosmétiques que vous utilisez (tant que vous ne les avalez pas évidemment !!!).

Si l’on bannissait réellement tout ce qui est déconseillé lorsque l’on est enceinte je pense que l’on ne vivrait plus. Je vous encourage donc à ne pas tomber dans la paranoïa, à faire attention aux produits que vous utilisez, certes, mais surtout, à vivre votre grossesse le plus sereinement possible !

Si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cet article c’est que le stress est incontestablement beaucoup plus néfaste pour votre bébé que les cosmétiques que vous utilisez ! Rien ne vous empêche donc d’imprimer ma liste des composants de produits de beauté interdits pendant la grossesse mais s’il vous plaît ne tombez pas dans la paranoïa ! Non seulement elle n’est pas exhaustive mais en plus vous vous rendrez vite compte que bannir tous ces composants de votre routine est quasiment mission impossible.

Bonne continuation les futures mamans !

1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *