Le double jeu du magazine « Livre Noir » : une obsession des « wokes » et un aveuglement face au néonazisme – Une analyse approfondie

Dans son numéro le plus récent, le magazine d'extrême droite "Livre Noir" laisse transparaître un parti pris surprenant.

Le trimestriel controversé éclaire son dernier numéro #

Il offre une tribune à un militant néonazi, le laissant narrer son expérience au sein des troupes radicales de l’armée ukrainienne. Le magazine fait également la promotion d’une librairie française aux idées similaires.

La première page du numéro est consacrée à une prétendue « infiltration » d’une de leurs journalistes au sein de groupes « wokes » et « islamistes ». Cependant, ce qui retient le plus l’attention se trouve à l’arrière du magazine. On y découvre un reportage en immersion au sein d’une unité du régiment ukrainien Azov, connue pour sa radicalité et son fanatisme racial.

Une glorification du néonazisme #

L’article intitulé « Orages d’acier » ouvre sur six pages abondamment illustrées, certaines mettant en scène des néonazis français proches du GUD, le groupe étudiant d’extrême droite notoire. Ce titre fait référence à l’ouvrage célèbre d’Ernst Jünger, figure emblématique du nationalisme allemand de l’entre-deux-guerres.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Ce reportage est introduit par Erik Tegnér, le patron du magazine « Livre Noir », connu pour ses positions russophiles. Néanmoins, il semble afficher désormais une certaine proximité avec le néonazisme, malgré ses dénégations.

Synthèse et tableau récapitulatif #

En résumé, le dernier numéro du magazine « Livre Noir » offre une tribune à un militant néonazi et semble glorifier les idéaux néonazis tout en dénonçant l’influence des mouvements « wokes » et « islamistes ».

📌 Point clé Résumé
🔍 Infiltration Le magazine prétend infiltrer les milieux « wokes » et « islamistes »
🎗️ Glorification Le magazine semble glorifier le néonazisme
🔄 Changement d’attitude Le patron du magazine semble avoir changé ses positions russophiles pour des positions proches du néonazisme

Une liste des problèmes posés par le magazine « Livre Noir » #

  • Il offre une tribune à un militant néonazi
  • Il semble glorifier les idéaux néonazis
  • Il dénonce sans cesse l’influence des mouvements « wokes » et « islamistes »

FAQ:

  • Qu’est-ce que le magazine « Livre Noir »?C’est une publication trimestrielle d’extrême droite.
  • Que contient le dernier numéro du magazine?Il contient un reportage sur un militant néonazi en immersion dans l’armée ukrainienne et une critique des mouvements « wokes » et « islamistes ».
  • Qui est Erik Tegnér?Il est le patron du magazine « Livre Noir ».
  • Quelles sont les positions d’Erik Tegnér?Bien qu’il ait été connu pour ses positions russophiles, il semble maintenant se rapprocher du néonazisme.
  • Quel est le problème avec le magazine « Livre Noir »?Il offre une tribune à un militant néonazi et semble glorifier les idéaux néonazis tout en dénonçant l’influence des mouvements « wokes » et « islamistes ».

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis