Piercing du visage : les précautions à prendre

Le piercing est depuis toujours une tendance permettant d’orner le visage, le nez, le nombril ou encore les oreilles d’un bijou. Vous êtes décidé à faire un ou plusieurs piercings sur le visage ? À la fois excitant et gratifiant, se faire faire un piercing ne s’improvise pas. Sur les endroits sensibles du visage, adoptez les bons gestes pour préserver votre santé et votre piercing. Quelles sont les précautions à prendre pour garantir une bonne cicatrisation ?

Piercing du visage : quelles sont les précautions à prendre ?

Entre choix du bijoux, désinfection et hygiène du salon de piercing, soyez attentifs à ces quelques points pour que la pause de votre piercing soit une réussite.

Peau fragile ? Privilégiez les bijoux de qualité

Les risques de rejet ou d’infection sont plus fréquents sur une peau sensible ou fragile. L’idéal est d’opter pour des bijoux en or, en argent ou en titane. Comme l’explique Obsidian Piercing, choisir des piercings de qualité minimise les risques d’allergie ou d’infection. Ils sont de plus très esthétiques et apporteront un côté sophistiqué à votre piercing.

S’assurer de la propreté des lieux et des instruments

La pose de ces bijoux est une porte d’entrée pour les microbes et les bactéries, surtout au moment du piercing et durant la période de cicatrisation. En plus de bien choisir l’artiste perceur, il est également important que son salon soit d’une hygiène irréprochable. Tournez-vous vers un spécialiste du piercing et évitez à tout prix les perceurs ambulants.

Le perceur doit aussi porter des gants stériles et se laver les mains pour des questions d’hygiène. Avant le piercing proprement dit, il doit utiliser des aiguilles stériles et à usage unique. D’un autre côté, la peau qui va être percée doit être au préalable désinfectée.

Nettoyage du piercing jusqu’à cicatrisation

Pendant la période de cicatrisation, suivre la routine de soin est primordial. Elle doit être quotidienne : avant chaque nettoyage de votre piercing, lavez-vous les mains correctement et utilisez une compresse stérile pour nettoyer correctement votre peau autour du bijou. Cela minimisera les risques d’infection bactérienne ou d’infestation de germes. Utilisez pour cela du sérum physiologique, à appliquer localement.

Si malgré ces précautions votre piercing s’infecte, n’hésitez pas à retourner voir votre perceur : il pourra notamment vous aiguiller sur ce qu’il faut faire pour y rémedier.

Quels sont les différents piercings du visage ?

Plusieurs zones de votre visage peuvent accueillir des bijoux.

Le piercing au nez

Le piercing au nez est assez courant chez les amateurs de piercing. Il s’effectue sur l’une des deux narines, mais peu aussi être double. Choisissez un bijou en anneau ou en puce pour décorer votre narine.

Autre dérivé du piercing au nez : le piercing septum. Il consiste à percer au niveau du cartilage inférieur séparant le nez en deux parties. Pour le piercing nassalang, il s’agit de percer au niveau des narines et de la cloison centrale du nez.

Pour ces trois exemples de piercing du nez, l’emploi du pistolet de perçage est fortement déconseillé, car il s’attaque au cartilage. Pour ce qui est du type de bijoux, un large choix s’offre à vous :

  • des anneaux,
  • des studs,
  • boule,
  • du fer à cheval, etc.

Le piercing à la langue

Le piercing à la langue est le seul piercing qui se fait sur un muscle. Symbole personnel, jeux coquins ou esthétisme, il a l’avantage de ne se montrer qu’à moitié. Il a tendance à cicatriser très rapidement. Attention cependant, tout le monde n’est pas bon candidat pour un piercing à la langue. D’ailleurs, le trou se rebouche très rapidement si vous retirez souvent le bijou. Le mieux est donc de garder le même bijou le plus souvent possible. Le barbel droit et l’anneau s’imposent comme les bijoux de langue les plus demandés.

Le piercing aux oreilles

Le piercing à l’oreille est de loin le piercing le plus populaire. Il existe d’ailleurs une dizaine de piercings possibles pour habiller vos oreilles :

  • Le piercing lobe : sur la partie charnue du bas de l’oreille,
  • Le piercing hélix et antihélix : sur le cartilage du bord extérieur ou intérieur de l’oreille,
  • Le piercing tragus et antitragus : sur la surface arrondie ou triangulaire en cartilage qui protège le conduit auditif, ou sur la partie cartilage au-dessus du lobe,
  • Le piercing conch : sur le cartilage se trouvant en face du conduit auditif,
  • Le piercing flat : sur le cartilage de la partie plate de l’oreille,
  • Le piercing daith : sur le cartilage se situant au-dessus du conduit auditif,
  • Le piercing rook : juste à côté de l’antihélix, sur le pli cartilagineux,
  • Le piercing industriel : traversant l’hélix et l’antihélix avec une seule barre.

Pour le choix du bijou, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. En effet, les piercings aux oreilles se déclinent sous différentes formes et matériaux : piercing en titane avec un cabochon en opale, anneau en or massif 14 carats, avec ou sans cristaux d’oxyde de zirconium, puce à motif, etc.

Le piercing arcade et antiarcade

Le piercing arcade se place au-dessus de l’œil, horizontalement ou verticalement au-dessus ou en dessous de l’arcade. Pour une combinaison originale, il est possible de cumuler deux piercings, dont l’un vertical et l’autre horizontal. Le résultat donne une forme de croix. Pour cet endroit du visage, laissez-vous tenter par un barbel courbé, un anneau ou un barbel droit.

Aussi appelé « piercing larme » ou « piercing œil de chat », le piercing antiarcade se place sous l’œil, au-dessus de la pommette et au niveau du coin extérieur. Il épouse la ligne que forme la paupière inférieure. Un barbel courbé ou un microdermal seront du plus bel effet à cet endroit du visage.

Les autres piercings

Le bridge et le bridge vertical se placent entre les deux yeux. Le cheek, encore appelé piercing fossette, est placé dans la joue, soit dans le creux des fossettes, soit de manière centrée. Il existe aussi le labret qui se place au centre de la lèvre inférieure, ainsi que les piercings madonna (sur le côté de la lèvre supérieure) et médusa (au centre).

1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.