Perles de culture: guide d’entretien

Contrairement à ce que l’on peut entendre et lire un peu partout, les perles de cultures ne sont pas vivantes, elles ne peuvent donc pas mourir. En revanche, elles peuvent très rapidement perdre leur blancheur, leur éclat et leur brillance si l’on ne respecte pas les quelques conseils d’entretien perles de culture répertoriés ci-après.

C’est vrai qu’il est plutôt rare de s’offrir ou d’offrir des perles de culture sur un coup de tête, en particulier parce qu’elles ne sont pas vraiment accessibles à toutes les bourses. C’est souvent un investissement mûrement réfléchi qui nécessite de savoir exactement dans quoi l’on s’engage ou dans quoi l’on engage la personne à laquelle on les offre… ou pas! Bon ok, je plaide coupable, les miennes je me les suis offertes sur un coup de tête mais pour ma défense, j’avais, à cette époque, contracté la fièvre acheteuse de la femme enceinte (dont j’ai encore quelques réminiscences aujourd’hui !!!) et ma grand-mère en ayant retrouvé deux totalement desséchées au fond de son coffret à bijoux très récemment (elle les avait tout simplement oublié), je savais plus où moins dans quoi je m’engageais!

Guide d’entretien des perles
Entretenir des perles de culture

Entretien des perles de culture

Le plus grand danger qui guette vos perles de culture c’est la déshydratation. Etant fabriquées par un organisme vivant, elles ont besoin d’eau et de protéines pour conserver leur éclat, eau et protéines que leur fournit votre peau lorsque vous les portez. Si elles sont privées trop longtemps de contact avec votre peau, elles commenceront par perdre leur brillance, puis leur blancheur et la nacre finira par se craqueler, ce qui est irréversible!

Le premier conseil d’entretien des perles que je peux vous donner c’est donc de les porter régulièrement en contact direct avec votre peau.

Autre conseil d’entretien des perles de culture: mettez-les après, et seulement après, vous être coiffée, maquillée et parfumée afin d’éviter qu’elles ne soient en contact direct avec les substances chimiques et l’alcool que contiennent la plupart des produits de beauté tels que la laque, le fond de teint, le parfum, etc.

La transpiration est également un ennemi des perles de culture. Je vous conseille donc de toujours les essuyer avec un tissu doux humide après les avoir portées afin d’éliminer tous les résidus chimiques et acides qui pourraient endommager le lustre de vos perles. Personnellement j’utilise un petit chiffon à lunettes que j’humidifie très légèrement en le passant sous l’eau.

Et enfin, enlevez toujours vos perles avant de manipuler un quelconque produit nettoyant! La nacre est très sensible à tout ce qui est nettoyant/détergent. Ne pensez donc même pas aller à la piscine avec vos perles, le chlore risquerait d’endommager définitivement la nacre de vos perles.

Conservation des perles de culture

Veillez à toujours conserver vos perles à part de vos autres bijoux afin que les métaux et pierres de ces derniers ne rayent pas la nacre de vos perles de culture. Evitez également de les envelopper dans du coton ou encore de la laine afin d’éviter d’accélérer le dessèchement de vos perles. L’idéal est de les conserver dans une petite pochette en tissu mais vous pouvez également les conserver dans leur écrin d’origine.

Conseil d’entretien des perles de culture
Guide d’entretien perles

Nettoyer des perles de culture

Attention: le savon est extrêmement nocif pour les perles de culture. Nettoyer vos perles à l’eau savonneuse est donc une très mauvaise idée! L’idéal est de les nettoyer une à deux fois par an (en fonction de la fréquence à laquelle vous les portez) avec une peau de chamois (ou un tissu doux à défaut d’avoir à portée de main une peau de chamois) imbibée de quelques gouttes d’huile d’olive. Le reste du temps contentez-vous, comme dit précédemment, de les essuyer avec un chiffon doux humide avant de les ranger.

Raviver des perles de culture

Si vos perles de culture ont perdu leur brillance et leur blancheur et/on ont développé des tâches, leur cas n’est pas désespéré. Commencez par gratter délicatement les éventuelles tâches avec vos ongles à travers un tissu doux et nettoyez-les avec une peau de chamois imbibée d’huile d’olive comme explicité précédemment. Vous pouvez également les plonger quelques minutes dans de l’eau salée à condition de ne pas immerger les montures, le sel risquerait d’endommager le métal de votre/vos bijou/x.

Si en revanche, la nacre de vos perles est craquelée, dans ce cas, il y a peu de chance que vous puissiez lui rendre son éclat originel!

1 sur 1

12 commentaires sur “Perles de culture: guide d’entretien

  1. Je suis une grande consommatrice de perles (mais en Chine, c’est plus facile, ça ne coûte vraiment pas cher par rapport à ce quelles peuvent coûter en France). J’étais au courant de beaucoup de ces conseils (même si j’avoue, je ne les applique pas toujours…). Par contre, je retiens le coup de l’huile d’olive, qui m’était inconnu et qui semble une bonne idée ! Merci !

  2. Bonjour , j’ai offert à ma fille une perle noire de Tahiti et après l’avoir porte durant des années elle a changé de bijou et sa perle noire à une tâche blanchâtre….elle est très triste !!!!
    Avez vous svp une astuce pour sauver sa perle de ses 18ans !!!!
    J’espère , merci beaucoup d’avance .

  3. bonjour, personnellement mes perles sont conservées dans une boite avec du riz que je change de temps en temps, depuis plus de 20 ans elles n’ont pas bougées, qu’en pensez vous merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *