La Velvet Skin Coat de DHC vaut-elle vraiment le coup ?

DHC, « expert en Beauté Japonaise » c’est la marque de la célèbre huile démaquillante Deep Cleansing Oil qui se vend chaque année à plusieurs millions d’exemplaires à travers le monde et dont je vous ai parlé il y a quelques mois. Avant les fêtes, je vous avais aussi présenté la petite box beauté de la marque appelée Beauty Bento. Aujourd’hui, nouvel article DHC consacré, cette fois, au petit dernier de la marque : la base de maquillage Velvet Skin Coat.

DHC : Velvet Skin Coat
Base de maquillage DHC Velvet Skin Coat

Les promesses de la Velvet Skin Coat de DHC

Ce que l’on attend dans un premier temps d’une base de maquillage, je crois que c’est qu’elle fasse tenir notre maquillage plus longtemps mais ce n’est pas la seule promesse faite par DHC. La Velvet Skin Coat est également sensé lisser, matifier et flouter notre peau pour un teint 0 défaut ! La nouvelle base de maquillage DHC est également sensé convenir à tous les types de peau et à toutes les carnations mais qu’en est-il vraiment ? Je vous réponds.

Base de maquillage DHC : les promesses tenues

Premier bon point de la Velvet Skin Coat : elle ne contient ni colorant, ni parfum, ni paraben.

Concernant la tenue du maquillage : oui elle est meilleure avec la base Velvet Skin Coat (en même temps heureusement non ?). Avec un bon fond de teint par dessus, le teint est effectivement visiblement unifié.

Sa texture onctueuse s’étale et fond facilement sur la peau. Un petite goutte de produit suffit à couvrir tout le visage ce qui explique certainement le petit format du tube. Elle pénètre rapidement et laisse la peau satinée comme je l’aime.

Et enfin concernant son hypothétique adaptabilité à toutes les carnations, la Velvet Skin Coat étant transparente, elle tient effectivement sa promesse.

DHC : base de teint
La nouvelle base de maquillage DHC

Promesses en l’air de la base Velvet Skin Coat

En revanche, concernant le « floutage » des rides, pores dilatés et autres imperfections il faudra repasser.

Cette conclusion m’a permis de comprendre pourquoi, depuis que j’ai découvert la marque, celle-ci ne m’emballe pas plus que ça (alors qu’elle a l’air d’emballer le monde entier) : les produits DHC ne sont pas faits pour les peaux grasses comme la mienne !

En même temps c’est logique : les peaux asiatiques étant beaucoup moins grasses et moins sujettes aux imperfections que les peaux caucasiennes comme la mienne (oui je sais c’est pas juste !!!), DHC (qui je vous le rappelle est une marque japonaise) n’a pas besoin d’accorder plus d’importance que cela aux imperfections.

Oui mais voilà, nos pauvres peaux grasses de petites caucasiennes n’aiment pas vraiment les huiles en tous genres et la plupart des produits DHC sont enrichis en huile d’olive. De plus, elles ont besoin de cosmétiques non comédogènes et les produits DHC ne le sont pas.

Lorsque DHC prétend que sa base Velvet Skin Coat convient à tous les types de peau, je ne suis donc pas d’accord ! Elle convient certainement à tous les types de peau asiatiques mais pas aux peaux les plus grasses et les plus sujettes aux imperfections. Dommage !

Base make-up DHC
Base de maquillage DHC

Mon avis en bref sur la base de maquillage DHC

A 24,50€ le tube de 15gr (chez Nocibé ici) mieux vaut ne pas être déçue.

Ca tombe plutôt bien parce que la Velvet Skin Coat est une bonne base de maquillage, notamment si vous cherchez à maximiser la tenue des pigments de votre maquillage mais je la déconseille fortement aux peaux grasses à imperfections : dans le meilleur des cas, vous risquez d’être déçue, dans le pire des cas, elle risque de vous mettre des boutons !

Velvet Skin Coat : base
Velvet Skin Coat by DHC



1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *