Rasage ou épilation : l’éternel dilemme

Pour celles qui rêvent de se débarrasser de leurs poils le plus facilement et rapidement possible, le choix entre le rasage et l’épilation reste compliqué. Souvent, la différence entre ces deux méthodes n’est pas des plus évidentes. Pour faire le choix qui vous conviendra le mieux, cet article va vous permettre de les différencier et de mettre en évidence leurs inconvénients et avantages.

Les différentes méthodes d’épilation

On connaît bien évidemment l’épilation à la cire, même si cette technique en cache d’autres.
L’épilation à la cire chaude vous permet d’enlever le poil jusqu’à sa racine. Appliquez la cire sur la zone que vous voulez épiler, laissez refroidir puis enlevez cette bande d’un coup sec dans le sens inverse des poils. Cela permet de retarder la pousse mais elle reste à utiliser avec précaution si votre peau est sensible ou sujette à de l’eczéma.

Ensuite, l’épilation à la cire froide : la cire est présente sur une bande qu’il vous faut chauffer dans vos mains avant de l’appliquer sur votre peau (de préférence en évitant le maillot et les aisselles). Cette technique est rapide et simple, même si quelques résidus de cire peuvent rester sur votre peau (l’application d’une huile ou d’un corps gras résoudra ce problème).
Une autre méthode, peut-être un peu moins connue : la cire orientale. Vous pouvez la fabriquer vous même ou bien l’acheter en magasin. La boule de cire que vous aurez dans les deux cas devra s’appliquer sur les zones à épiler. Cette technique est un peu plus longue et nécessite que le poil soit long d’environ trois millimètres. Il vous suffira de prendre le coup de main !

Se raser ou s'épiler ?
Votre coeur balance entre rasage et épilation ?

L’épilateur électrique permet d’arracher le poil jusqu’à la racine. Il ne nécessite pas de préparation particulière et est rapide d’utilisation, même si ce n’est pas forcément une partie de plaisir, en raison de la douleur qu’il procure. Il faut néanmoins bien le nettoyer pour éviter la prolifération de bactéries. Il en existe de différentes sortes : certains peuvent s’utiliser sous l’eau et d’autres sont même spécialisés pour le visage.

La crème d’épilatoire est une méthode indolore. Elle permet de dissoudre l’entièreté du poil du manière simple et rapide mais sans enlever la racine, la repousse est donc plus rapide que pour les méthodes d’épilation précédentes.

Le rasage

Pour cette deuxième méthode, il faut vous munir d’un rasoir. Sous la douche ou dans votre bain, pour faire en sorte que votre peau soit humide. Appliquez un gel de rasage puis venez faire de légers mouvements avec votre rasoir pour enlever vos poils. En revanche, il vous faut répéter ces gestes très régulièrement puisque le rasoir n’enlève pas la racine du poil.

La différence entre ces deux méthodes

L’efficacité de ces deux techniques repose en un point : le traitement du poil.
Si l’on enlève la racine du poil, la repousse sera nettement plus longue que si l’on coupe le poil sans toucher à sa racine. Mais évidemment, le premier cas est beaucoup plus douloureux que le deuxième.
 Donc si vous souhaitez une épilation qui dure et que vous ne craignez pas d’avoir mal : l’épilation vous conviendra davantage. En revanche, si la douleur vous fait peur et que le fait de devoir vous raser deux à trois fois par semaine ne vous dérange pas, choisissez le rasage !

1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *