Poils incarnés: que faire pour s’en débarrasser?

La plupart des femmes qui s’épilent y sont confrontés. Ils sont souvent responsables de l’apparition de boutons aussi volumineux que disgracieux qui peuvent être sources de complexes pour certaines. Je parle bien évidemment des poils incarnés: ces méchants poils qui poussent sous la surface de la peau ce qui créent de petites infections localisées sous forme de rougeurs, dans un premier temps, puis de boutons blancs rarement douloureux mais disgracieux au possible.

Tout d’horizon des différentes alternatives pour combattre les poils incarnés:

La solution aux poils incarnés.

Différentes causes, un seul effet.

S’il est fréquent que certains de vos poils poussent sous votre peau, c’est soit parce que vous avez la peau trop dure pour les laisser la transpercer, soit parce qu’ils sont trop fins pour le faire, soit les deux, ce qui est souvent le cas (oui je sais, VDM)!

Commencez par vous occuper de votre peau. Si cela ne suffit pas, vous devrez ensuite accorder davantage d’attention à vos poils mais seulement si cela ne suffit pas.

A chaque cause sa solution contre les poils incarnés.

Votre peau est trop dure?

Dans ce cas, rien de tel qu’un bon gommage au savon noir pour assouplir la peau à condition de ne pas en abuser au risque de voir l’effet contraire se produire. Alternez donc avec des gommages plus doux. Offrez par exemple à votre peau un gommage au savon noir la veille de l’épilation puis un gommage plus doux par semaine par la suite.

Désinfectez toujours votre peau avant et après l’épilation et hydratez la bien après l’épilation avec, par exemple, une crème hydratante à base d’aloé vera reconnu pour ses propriétés hydratantes et apaisantes. Vous pouvez utiliser cette même crème pour l’hydratation quotidienne de vos jambes ou une autre crème à base d’huile végétale, l’important étant que votre peau soit parfaitement hydratée et donc souple en toutes circonstances pour laisser vos poils la transpercer. Le baume Egyptian Magic dont je vous parlais il y a quelques jours peut également parfaitement faire l’affaire, en particulier parce qu’il est anti-bactérien, ce qui n’est pas le cas de toutes les crèmes hydratantes à base d’huiles végétales.

Si l’association gommages/hydratation ne suffit pas, inutile d’investir dans une crème anti-poils incarnés (souvent hors de prix), investissez plutôt dans une bonne crème pour les pieds qui assouplira et affinera davantage votre peau qu’une crème anti-poils incarnés.

Vos poils sont trop fins?

Dans ce cas, alternez vos épilations avec l’utilisation d’un rasoir. Peu à peu, vos poils reprendront du poil de la bête (!!!) et pourront à nouveau transpercer votre peau, à condition que celle-ci soit toujours bien gommée et hydratée.

En parallèle, vous pouvez également prendre de la levure de bière (disponible sous forme de gellules dans toutes les pharmacies et parapharmacies), connue pour renforcer les poils ainsi que les cheveux et les ongles.

Et vous, vous faites quoi contre les poils incarnés?

1 sur 1

5 commentaires sur “Poils incarnés: que faire pour s’en débarrasser?

  1. Ah, les poils incarnés !
    Tes méthodes sont bonnes pour limiter les poils incarnés. Mais je dois dire qu’il m’en restait toujours quelques uns.
    Ma méthode est plus radicale, mais aussi beaucoup plus chère : l’épilation à lumière pulsée. Depuis que j’en fais (avec un appareil acheté), non seulement je n’ai presque plus de poils, ils sont plus fins et moins visibles, mais en plus, plus un seul poil incarné… Bon, ca n’aide pas beaucoup je sais mais c’est une raison supplémentaire de se mettre à la lumière pulsée 😉

    1. J’ai effectivement déjà entendu parler de cette méthode! Il semblerait que ce soit une alternative efficace pour se débarrasser définitivement (ou presque) de sa pilosité mais effectivement ces machines ne sont vraiment pas données!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *