Permis de conduire : les 5 grandes modifications prévues pour 2024

Du côté du permis de conduire, il y a de grandes nouveautés qui sont prévues pour l'année prochaine. Découvrez-les !

Avez-vous entendu parler des grandes modifications prévues pour le permis de conduire en 2024 ?

Votre précieux sésame, qui a déjà survécu aux pastilles vertes et autres récidives d’excès de vitesse, va être chamboulé !

Ne tremblez pas trop, on vous explique tout et vous n’aurez aucune déception.

L’âge légal du permis de conduire en hausse #

Vous avez 18 ans et souhaitez passer votre permis de conduire ? Il semblerait que les pontes du gouvernement trouvent que vous êtes encore trop jeune et inconscient pour cela. Bientôt, il faudra donc atteindre l’âge canonique de 20 ans pour espérer obtenir le Graal. En effet, une réflexion profonde sur la corrélation entre l’impulsivité adolescente et les retraits de permis semble avoir animé les esprits contrariés de nos politiciens.

Plus vieux, plus sage, moins dangereux ?

Ce changement n’est-il pas risible ? Pensez-vous vraiment qu’à deux années près, un conducteur sera moins porté à commettre un excès de vitesse ? Si c’est le cas, nous avons une île déserte à vous vendre à prix d’ami (sans voiture bien sûr).

À lire Fin de la vignette verte : les changements auxquels vous attendre dès avril 2024

Le permis à points version 2.0 #

D’autre part, notre bon vieux système de permis à points subira également sa métamorphose. Et quelle métamorphose ! Il semblerait en effet que chaque point retiré pourra désormais être remplacé par un système diabolique. Vous croyiez les tours de passe-passe compliqués ? Attendez de voir la suite.

Le remplacement des points : travaux d’intérêt général… sur votre véhicule

Au lieu de simplement perdre vos points comme dans le passé, vous devrez désormais attacher une pancarte « conduite dangereuse » sur votre voiture pour chaque point manquant. Ainsi, si vous n’avez plus qu’un seul point sur votre permis, préparez-vous à afficher 11 pancartes honteuses sur votre précieux bolide. Sans doute un moyen visant à pimenter vos trajets domicile-travail et faciliter vos rencontres amoureuses lors de parties endiablées de klaxons frénétiques !

Les rendez-vous obligatoires chez l’oculiste… et la voyante #

En 2024, il ne suffira plus d’avoir une bonne vue pour conduire : il faudra aussi pouvoir prédire l’avenir. En plus des contrôles périodiques chez l’ophtalmologiste, les conducteurs auront donc l’obligation d’aller consulter Madame Irma ou son équivalent à côté avant de se mettre au volant. Vous pensez que c’est ridicule ? Nous aussi, mais apparemment ce concept a séduit nos responsables politiques.

À lire Nouveautés pour le permis de conduire : les infractions ne retireront plus de points

Pourquoi cette folie ?

Peut-être est-ce une manière d’anticiper les éventuels retraits de permis en démasquant ceux qui, dès leur premier excès de vitesse, sont prédestinés à perdre tous leurs points. Enfin, si tout cela vous semble trop absurde pour être vrai… C’est que vous avez l’esprit clair et vous connaissez certainement mieux les subtilités du permis de conduire français que nos chers politiciens.

Le mot de la fin ? #

Nous espérons sincèrement que ces modifications envisagées pour le permis de conduire n’entreront jamais en vigueur. Et si un jour, elles venaient effectivement à bouleverser notre quotidien d’automobiliste, nous osons espérer qu’elles apporteront un vent d’organisation et non pas de bazar total dans notre chère france. Cependant, en attendant une hypothétique issue favorable, profitons des derniers instants où il est encore possible de passer son permis de conduire sereinement.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis