Makeup Eraser: avis

Edit du 6 mars 2015:

Une fois de plus grâce à ma cupine: Ella La Classe, j’ai eu, il y a quelques semaines, l’immense privilège de tester quasiment en avant-première (oui je me la pète mais vous allez voir qu’il y a de quoi!!!) la serviette démaquillante Makeup Eraser venue tout droit des Etats-Unis juste pour vous les Marinettes (ou presque)!

Serviette Makeup Eraser mode d’emploi
Serviette démaquillante Makeup Eraser utilisation

Makeup Eraser mode d’emploi

La serviette Makeup Eraser se présente sous la forme d’une petite serviette ovale rose dont les textures des deux faces sont légèrement différentes: l’une étant destinée au démaquillage en lui-même, l’autre à l’exfoliation de la peau. Jusque là, rien de bien révolutionnaire me direz-vous, les disques de coton démaquillants possèdent également deux faces qui font exactement la même chose que la serviette démaquillante Makeup Eraser! Oui mais voilà, si vous vous contentez de passer vos disques démaquillants sous l’eau, vous risquez de vous transformer en panda alors qu’avec la serviette Makeup Eraser pas du tout!

Vous l’aurez compris, la serviette démaquillante Makeup Eraser permet de se démaquiller à l’eau et rien qu’à l’eau!

Serviette Makeup Eraser utilisation
Makeup Eraser mode d’emploi

Utilisée comme un gant, elle débarrasse efficacement la peau du maquillage et des impuretés sans aucun agent démaquillant: sa texture se suffit à elle-même! La preuve en vidéo sur le mascara Younique et le rouge à lèvres Rouge The Red de Sephora:

Serviette démaquillante Makeup Eraser utilisation

Serviette Makeup Eraser avant après

Serviette démaquillante Makeup Eraser avis
Makeup Eraser avant après

Makeup Eraser avis

Pour résumer, la serviette démaquillante Makeup Eraser est un excellent compromis pour celles qui aspirent à un démaquillage moins « chimique » mais elle ne dispense pas d’un bon nettoyage comme l’a prouvé mon test du coton. Si le pouvoir démaquillant de la première face de la serviette Makeup Eraser est équivalent à celui d’un coton imbibé de démaquillant, l’efficacité de la face exfoliante laisse, quant à elle, à désirer!

En complément de ma serviette démaquillante Makeup Eraser, j’utilise pour ma part mon éponge konjac qui me permet de débarrasser ma peau des derniers résidus de maquillage, toujours naturellement, sans agent chimique, et en douceur!

Serviette démaquillante Makeup Eraser mode d’emploi
Serviette Makeup Eraser avis

Et en prime, la serviette Makeup Eraser est réutilisable autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à usure du tissu, ce qui, d’un point de vue écologique autant que d’un point de vue économique, n’est pas négligeable (et en plus elle est lavable en machine: testé et approuvé par moi-même, elle ressort comme neuve!!!).

Makeup Eraser: où se la procurer?

La Makeup Eraser n’est pas encore commercialisée en France. En revanche, vous pouvez la faire venir des Etats-Unis par l’intermédiaire de ma « fournisseuse officielle en produits de beauté introuvables »: Ella La Classe pour la modique somme de 25€. N’hésitez pas à la contacter!

—–

Edit du 29 janvier 2016:

La Makeup Eraser est désomais disponible dans les boutiques et sur le site Sephora à 19,90€.

1 sur 1

4 commentaires sur “Makeup Eraser: avis

  1. Personnellement je me démaquille depuis longtemps à l’eau avec le gant démaquillant en micro-fibre de chez H2O (http://www.h2o-at-home.com/dynbundle/gant-demaquillant-noisette,fr-10941199.html) et j’aime assez le résultat, qui me semble similaire à la serviette que tu présentes là. Le gant aussi est sensé être exfoliant si on l’utilise sec, mais pour lui aussi le résultat est décevant de ce côté-là.
    Après j’entends souvent dire que c’est très mauvais pour la peau de se nettoyer le visage à l’eau, que l’eau est trop agressive pour la peau…. Je ne sais pas…

    1. Je pense que ça dépend de la composition de l’eau. Si l’eau est très calcaire, effectivement ça peut dessécher la peau! Dans tous les cas, je conseille toujours d’utiliser un complément nettoyant après le démaquillage comme par exemple une eau nettoyante ou une eau micellaire pour compléter l’action du démaquillant (du gant ou de la serviette en fonction des habitudes de chacune).

  2. Rien qu’à regarder le nombre de passages que vous faites sur le visage, aussi bien avec la serviette que le coton, ma peau hurle de douleur, ce n’est plus du démaquillage c’est du récurrage! Je préfère de loin la bonne vieille méthode huile démaquillante, savon à froid spéciale visage et lingette lavable classique, je ne passe pas 150 fois sur le contour délicat des yeux. De plus, je ne pense pas qu’une exfoliation quotidienne soit recommandée, même pour les peaux grasses… Pas convaincue du test…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *