Retour sur mon expérience de la chrononutrition

Vous le savez sûrement, il y a quelques semaines, j’ai entrepris une remise en forme globale. Pas tellement pour me sentir mieux dans ma peau mais surtout pour me sentir mieux dans mon corps qui commençait à sérieusement souffrir de mes kilos de grossesse jamais perdus. J’étais essoufflée dès que je montais trois marches, mes articulations me faisaient souffrir au moindre effort, bref il fallait que je fasse quelque chose.

Étant donné que la chrononutrition m’avez aidée à perdre 7 kilos avant mon mariage et ça sans privation ni carence, c’est tout naturellement que je me suis replongée dans le bouquin de… Évidemment, avec deux enfants en bas âge à la maison, je ne me suis pas montrée aussi scrupuleuse qu’il y a 5 ans. Je n’ai jamais pesé les aliments que j’ai mangés et je n’ai pas non plus supprimé les matière grasses de mon alimentation, pourtant ça a marché.

Résultats chononutrition

Depuis fin août, j’ai perdu 10,5 kgs et retrouvé ma silhouette de jeune fille… ou presque.

Chrono-nutrition avant/après

J’ai longtemps hésité avant de publier cet avant/après, non pas que je ne sois pas contente du résultat mais je garde malgré tout un corps de maman marqué par les grossesses dont je n’arrive pas à être fière. Si je l’ai fait c’est grâce à la bienveillance dont vous avez toujours fait preuve à mon égard alors juste… merci !

chrono-nutrition photo avant/après
Avant/après : -10,5kgs

Qu’est-ce que la chrono nutrition ?

La chrono-nutrition consiste simplement à privilégier certains aliments à certains moments de la journée plutôt que d’autres. Exemples : nous n’avons droit aux produits laitiers et aux matières grasses qu’au petit déjeuner (normalement), au dîner c’est légumes et c’est tout, quant aux féculents et protéines ils sont à privilégier au déjeuner et les sucres rapides au goûter. Vous l’aurez compris, avec la chrononutrition, on mange de tout ce qui évite les carences mais aussi les frustrations. C’est simple : c’est le seul régime que j’ai réussi à tenir plus de 15 jours.

Alain Delabos chrono-nutrition
Mincir vite et rester mince

Ma journée type en chrono-nutrition :

– Petit-déj : 1 thé sans sucre, 1 cs d’huile d’olive et 2 tartines de fromage sur du pain complet de préférence (je sais c’est un peu hard dès le matin mais le reste de la journée est plus soft promis).
– Déjeuner : féculents (riz, pâtes, pdt ou autre) et protéines (viande ou poisson, le/la plus maigre possible), tout ça avec le moins de matière grasse possible, sans sauce, etc.
– Goûter : 1 fruit (ou 1 jus de fruits quand j’ai la flemme mais il paraît que c’est moins bien parce qu’il y a moins de fibres) et un carreau de chocolat noir juste pour le plaisir (j’ai de la chance je préfère le chocolat noir au chocolat blanc ou au lait).
– Dîner : légumes et c’est tout (le plus souvent une soupe pour le côté pratique : je fais des cocottes entières et je congèle des portions que je décongèle au fur et à mesure, ça m’évite de cuisiner des légumes tous les soirs juste pour moi et c’est rapide à ingurgiter).

Perde du pois avec la chononutrition
Journée type chrono-nutrition

Peut-on optimiser les résultats obtenus avec la chrono nutrition ?

Évidemment, comme avec n’importe quel régime, il est conseillé de faire un peu de sport en parallèle de la chrononutrition. Pour ma part, ayant des soucis dorsaux, j’ai opté pour des cours de Pilâtes (promis je vous reparlerai très vite dans le cadre d’un nouvel article). J’ai également pas mal diminué les quantités de ce que je mangeais et à ma grande surprise, je n’ai jamais eu faim, preuve que je mangeais beaucoup trop. Et enfin, j’ai limité les conséquences de mes plus gros écarts grâce aux gélules XLS medical. Il suffit d’en prendre deux après un repas trop copieux et le tour est joué !

La chrono-nutrition : qu'est-ce que c'est ?
Mon avis sur le chrononutrition

Comment ne pas reprendre du poids après la chrono nutrition ?

Là aussi, comme avec n’importe quel régime, impossible de ne pas reprendre le poids perdu si l’on retombe dans ses vieux travers. Mes deux expériences de chrono-nutrition m’ont permis d’apprendre à connaître le fonctionnement de mon corps. Je connais maintenant ses besoins et je sais parfaitement distinguer une envie d’un besoin. Évidemment, cela ne signifie pas que je ne vais plus jamais succomber à mes envies (j’aime beaucoup trop manger pour ça). En revanche j’ai pris conscience que pour annuler les conséquences d’une envie il fallait forcément faire un effort derrière : qui dit crêpe au Nutella au goûter dit soupe de légumes le soir et ça ce n’est pas de la chrono-nutrition, c’est de la logique !

1 sur 1

1 commentaire sur “Retour sur mon expérience de la chrononutrition

  1. coucou

    je suis absolument d’accord avec toi, la chrononutrition est un peu de bon sens…….un équilibre de nos habitudes alimentaires….
    surement beaucoup moins restrictif qu’un régime s&vère, mais avec les nombreuses pub et sollicitations diverses, nous avons moisn de volonté…..
    je me reconnais dans les menus type et je fais , sans le savoir un peu de chrononutrition que je vais réajuster…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *