Un retour inattendu de l’hiver : une baisse de température et des neiges annoncées sur certaines régions

Un changement de temps notable est prévu pour ce mardi 9 avril sur la majorité du territoire français.

Remontée soudaine des températures : un hiver au printemps #

Les dangers potentiels liés à ce revirement climatique comprennent des inondations, des orages et même des submersions marines. Météo France a donc placé plusieurs départements en état de vigilance.

En plus de ces risques naturels, une chute brutale des températures est également prévue. Selon Météo France, le mercure pourrait chuter d’environ 10 degrés par rapport aux jours précédents. Cette baisse des températures sera accompagnée de rafales de vent qui pourraient aggraver la situation.

Retour de la neige en altitude : les régions concernées #

Avec ce froid qui s’invite au printemps, la neige fait aussi son grand retour. Elle est attendue sur les montagnes à partir de 1 100 à 1 300 mètres d’altitude dans les Vosges, les Alpes du Nord, le Massif central et les Pyrénées. C’est donc un retour hivernal qui s’opère après une période de grande chaleur.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Les minimales oscilleront entre 7 et 9°C et les maximales entre 11 et 13°C dans le quart nord-ouest du pays, une région qui s’étend de la Bretagne jusqu’aux Hauts-de-France en passant par la Normandie. Cependant, en raison de la tempête Pierrick, le ressenti pourrait être encore plus froid.

Un froid passager : prévisions pour les jours à venir #

Il est important de noter que ce coup de froid n’est que temporaire. Selon les prévisions météorologiques, le beau temps devrait revenir avec une hausse des températures plus conforme aux normales de saison dès le lendemain. Pour le mercredi 10 avril, le soleil devrait briller sur la majorité du pays.

Le jeudi, le thermomètre devrait osciller entre 15 et 18°C dans la moitié nord du pays et pourrait atteindre 25° dans la moitié sud. Le week-end promet d’être encore plus chaud avec des températures estivales.

En ce mardi, 11 départements au total sont placés en vigilance orange par Météo France. Parmi eux, 7 sont en alerte de niveau orange pour un risque de vagues-submersion. Ces départements sont :

À lire Découvrez comment une pièce de théâtre jouée dans une langue étrangère a réussi à captiver les spectateurs et à devenir un succès retentissant

  • Pas-de-Calais
  • Somme
  • Seine-Maritime
  • Manche
  • Ille-et-Vilaine
  • Côtes-d’Armor
  • Finistère

De plus, 4 autres départements sont en vigilance orange pour des risques de crues, notamment la Seine-Maritime, l’Eure, la Charente-Maritime, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques.

Sur les côtes de la Manche, le vent souffle très fort, avec des rafales atteignant 80 à 100 km/h sur les côtes bretonnes et normandes. Les rafales pourraient atteindre 60 à 80 km/h sur toute la côte atlantique du nord au sud. Cependant, la force des vagues devrait progressivement diminuer, bien que « les niveaux marins restent élevés, et quelques débordements localisés pourraient encore être observés sur les départements du Finistère à la Manche, et de la Seine-Maritime au Pas de Calais », précise Météo France.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis