Un drame familial en Utah : un fils tenu responsable du décès de sa mère, déchiquetée par ses propres pitbulls

Imaginez fêter paisiblement Halloween dans votre maison lorsque soudain, un drame survient.

Un assaut brutal et sauvage #

C’est ce qui est arrivé à Sandra Miller, une mère de 63 ans de Taylorsville en Utah, qui a été attaquée par les sept pitbulls de son fils, Jeremy, 38 ans, en octobre dernier. L’attaque a eu lieu dans le jardin familial, en l’absence du fils.

A l’arrivée des autorités, la scène était effroyable. Les cinq chiots et deux pitbulls adultes avaient la bouche tachée de sang. Selon les documents obtenus par le média Fox 13, les chiens étaient encore extrêmement agressifs. Il a fallu plusieurs agents de police et des agents de contrôle des animaux pour garder les chiens à l’écart de la victime et les confiner dans la cour.

Le comportement troublant du fils #

Alerté du drame, Jeremy Miller est arrivé sur les lieux environ vingt minutes plus tard. Son comportement a été jugé troublant par les agents sur place. Il semblait plus préoccupé par sa clôture endommagée et la confiscation de ses chiens que par l’état de santé de sa mère.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Les secours ont transporté Sandra à l’hôpital où les médecins ont constaté des blessures profondes au visage et aux mains. La situation était tellement grave que Sandra ne pouvait plus bouger : « Sa jambe n’avait pas de chair et seul l’os restait », ont déclaré les médecins.

Des conséquences tragiques #

Après avoir subi une amputation de la jambe, Sandra Miller a finalement succombé à ses blessures quelques jours plus tard. Les six pitbulls restants ont été remis aux responsables des services aux animaux et ont été euthanasiés. Une enquête a été lancée pour faire toute la lumière sur ce drame.

Jeremy Miller, bien qu’il ne se trouvait pas sur les lieux de l’attaque, a été tenu responsable des chiens et donc de l’infraction. Aujourd’hui, il est l’objet de sept chefs d’accusation. Il reste inconnu si l’homme de 38 ans a plaidé coupable ou non.

Voici les faits saillants de ce drame :

À lire Découvrez comment une pièce de théâtre jouée dans une langue étrangère a réussi à captiver les spectateurs et à devenir un succès retentissant

  • Une mère de 63 ans est décédée suite à une attaque de pitbulls appartenant à son fils.
  • Le fils, visiblement plus contrarié par l’endommagement de sa clôture que par les blessures de sa mère.
  • Le fils est maintenant accusé de sept chefs d’accusation.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis