Scandale dans le football italien : des insultes racistes lors du derby Roma-Lazio incitent la ligue à demander une enquête

La Serie A, la ligue de football italienne, a récemment demandé l'ouverture d'une enquête suite à des insultes à caractère raciste lors du dernier derby entre l'AS Rome et la Lazio.

La ligue italienne de football demande une enquête sur des insultes racistes #

Cet incident choquant, qui s’est produit samedi dernier, a suscité une vive réaction de la part de la ligue.

Les insultes ont été proférées par les supporters des deux équipes et ont visé deux joueurs en particulier : Romelu Lukaku, l’attaquant belge de la Roma, et Matteo Guendouzi, le milieu de terrain français de la Lazio. La ligue a immédiatement exigé une enquête pour faire la lumière sur cet incident.

Discrimination religieuse : une autre tache sur le football italien #

En plus des insultes racistes, la Serie A a également dénoncé un cas de discrimination religieuse de la part des supporters de la Lazio. Ceux-ci ont l’habitude d’insulter les supporters de l’AS Roma en les qualifiant de « juifs », une insulte qui a une connotation déplaisante.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Il est important de noter que certains supporters de la Lazio sont associés à des groupuscules fascistes, bien que les deux clubs comptent des fans d’extrême droite dans leurs rangs. La ligue n’a pas donné plus de détails sur cette accusation de discrimination religieuse, mais insiste sur la nécessité d’une enquête approfondie.

Plusieurs incidents racistes perturbent la saison en Italie #

Ce n’est pas la première fois cette saison que le football italien est secoué par des incidents à caractère raciste. En janvier dernier, le gardien français de l’AC Milan, Mike Maignan, a été victime d’injures racistes. Cet incident a poussé les instances du football italien à réagir et à promettre des mesures contre le racisme.

Malgré ces promesses, un sondage réalisé en février a montré que 16% des Italiens considéraient normal de « faire un cri de singe ou lancer des bananes aux joueurs noirs » lorsqu’ils soutiennent une équipe de football. Cela souligne l’ampleur du problème du racisme dans le football italien et la nécessité d’une action plus ferme.

En marge de ces problèmes de racisme et de discrimination religieuse, la ligue a également demandé une enquête sur le défenseur de la Roma Gianluca Mancini, qui a brandi deux drapeaux controversés à la fin du match.

À lire Changement radical à l’horizon: votre bulletin de salaire pourrait ne plus jamais être le même – Pour le meilleur ou pour le pire?

  • Le premier drapeau portait l’inscription « Anti Lazio ».
  • Le second était aux couleurs de la Lazio et floqué d’un énorme rat.

Il est clair que le football italien fait face à des problèmes profonds de racisme et de discrimination. Les instances dirigeantes doivent prendre des mesures sérieuses pour y faire face et protéger l’intégrité du sport.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis