Retraités et Agirc-Arrco : préparez-vous à une vraie hausse notable de vos pensions

Pour la retraite Agirc-Arrco, il y a une forte augmentation qui ne doit pas être négligée. Vous pourriez être concerné !

Pour les retraités et Agirc-Arrco, l’avenir semble prometteur avec une hausse notable des pensions.

Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement pour ces derniers ? Sont-ils vraiment gagnants ? Décryptage de cette évolution positive concernant la pension de retraite complémentaire.

Comprendre l’origine de la hausse des pensions #

L’Agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire obligatoire pour les salariés du secteur privé. Il combine l’Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) pour les cadres et l’Arrco, qui couvre tous les autres salariés.

La bonne nouvelle pour les retraités et Agirc-Arrco est donc une possible hausse des pensions dans les années à venir. Cette augmentation est principalement due à deux facteurs :

Revalorisation des points

Le premier facteur provient de la revalorisation des points Agirc-Arrco. En effet, le nombre de points accumulés tout au long de la carrière d’un salarié sert de base au calcul de sa pension de retraite complémentaire.

À lire Retraités Agirc-Arrco : pensions en hausse significative

Cette revalorisation est en fait liée à l’évolution des prix à la consommation hors tabac, majorée ou minorée selon les résultats financiers du régime de retraite complémentaire. Autrement dit, si l’inflation augmente, les points seront également revalorisés pour maintenir le pouvoir d’achat des retraités et Agirc-Arrco.

Amélioration de la situation économique

Le second facteur vient de l’amélioration de la situation économique en général. L’économie française connaît, depuis quelques années, une période de croissance plus soutenue. Cette dynamique a un impact positif sur le financement des différentes caisses de retraite, dont celle des retraités et Agirc-Arrco.

Ainsi, avec des réserves plus importantes à disposition, la hausse des pensions est rendue possible. De plus, les partenaires sociaux, responsables de la gouvernance de l’Agirc-Arrco, ont décidé d’affecter une partie de ces réserves au rehaussement des pensions.

À lire Tout sur les retraites Agirc-Arrco : les 4 informations cruciales à connaître

L’impact de cette hausse sur les retraités et Agirc-Arrco #

Pour les retraités et Agirc-Arrco, cette hausse des pensions se traduit concrètement par une augmentation du montant de leur pension de retraite complémentaire chaque mois. Pour certains, cela peut représenter plusieurs dizaines, voire centaines d’euros supplémentaires par mois.

Cette situation est évidemment favorable pour ces derniers puisqu’ils bénéficient ainsi d’un revenu plus élevé. Le point positif principal est que cette hausse permet aux retraités de conserver, voire améliorer, leur pouvoir d’achat malgré les variations de l’inflation.

La pérennité de cette hausse pour les retraités et Agirc-Arrco #

Il est toutefois important de souligner que la pérennité de cette hausse pour les retraités et Agirc-Arrco dépendra de plusieurs facteurs :

Evolution de l’inflation

Comme évoqué précédemment, la revalorisation des points est étroitement liée à l’évolution des prix à la consommation. Si l’inflation repart à la baisse, il y a fort à parier que les points seront moins revalorisés et la hausse des pensions pourrait être moindre, voire inexistante.

À lire Augmentation des pensions Agirc-Arrco : une bonne nouvelle pour ces petites retraites ?

Pérennité de la croissance économique

De même, la croissance économique actuelle n’est pas garantie sur le long terme. Un ralentissement ou une récession peuvent entraîner un impact négatif sur les revenus des caisses de retraite et donc sur la capacité d’augmenter les pensions des retraités et Agirc-Arrco.

Agirc-Arrco : décisions des partenaires sociaux

Enfin, la décision d’affecter une partie des réserves financières au rehaussement des pensions dépend des partenaires sociaux, qui ont la mainmise sur la gouvrnance de l’Agirc-Arrco. Tout changement de stratégie de leur part peut ainsi influencer la hausse des pensions des retraités et Agirc-Arrco.

Au final, bien que cette hausse des pensions soit indéniablement un atout pour les retraités et Agirc-Arrco, il convient de rester attentif aux différents indicateurs économiques et sociaux, qui pourront influencer l’évolution de cette situation.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

24 avis sur « Retraités et Agirc-Arrco : préparez-vous à une vraie hausse notable de vos pensions »

    • J’ai tout mes papiers depuis j’ai commencé à travailler tout jeune âge jusqu’à l’âge de m’a retraite tout les fiches de salaire j’ai commencé à travailler le patron était Mr attal Claude et j’ai terminé
      À l’hôpital du chum de fort de France ?

      Répondre
  1. Bonjour
    Je viens de prendre ma retraite au 1er septembre 2023 et je suis passe de 561 euro a 569 euro net en retraite complementaire et j avoue etre tres decu
    Vincent

    Répondre
    • Après plus de 45 ans de travail je ne touche que 460 euros. La base de la retraite se faisant sur les 25 dernières années…. Je touchais très peu il y a 25 ans. Et les secrétaires assistantes bossant plus que leurs patrons parfois, faisant des heures supplémentaires non payées… Pas le choix,… Et seule depuis 20 ans. Me suis battuepour mes 3 enfants. Surendettement, pas de quoi me payer même une baguette de pain, j’ai réussi à m’en sortir au prix de ma santé… J’aimerai avoir 560 euros ! Qd j’ai payé le loyer, les factures, les assurances, il me reste 200 euros environ pour vivre. Pas de vacances depuis 25 ans ! Bref….. Mare du seigneur Macron et d’être cerf….

      Répondre
      • Je pense qu’il fallait trouver Un travail au lieu de rester à la maison et attendre la caf et et
        En. Plus tu pouvais placer t’on
        Enfants dans une crèche payer une partie par l’état ok

        Répondre
        • Moi Claude pernot j’ai commencé à travailler à 14 ans le 7 février 1962 avec l’a complémentaire ça me fait 1.258euros par moi mois je suis veuf et pour mmoioi c’est difficile.

          Répondre
        • Te trompes pas. Macron n a eu que 25% des votes.
          Les 58% que tu évoques correspondent au report des votes qui ne sont pas pour Macron mais qui entre la Peste et le Choléras certains électeurs ont portés leurs vote sur Macron. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes cautionnent sa politique. Si cela avait été le cas le % du premier tour aurait été bien au delà de la réalité !!!

          Répondre
  2. Le mieux c’est pas une augmentation des retraites mais de supprimer la csg et la crds et avoir le brut en net car pour ceux qui paye l’impôt changeront de tranche

    Répondre
  3. Je pense qu’au regard de ce qui ce passe aujourd’hui ,pour les personnes qui ont travaillé toute leur vie sans être déclarée, comme cela se faisait par le passé, et qui aujourd’hui touche de petites retraite,le gouvernement devrait au lieu de dilapider l’argent ( j’espère que vous m’aurez compris) s’intéresser de prêt a ces petites pensions de retraité

    Répondre
  4. Mois j ais 64 ans j ais En complémentaire 3
    31 eu Et en retraite 826. .33 eu sois tout 1,126eu J ais pas 1,200€ Et j ais toujours pas les 100.00€ qui promette pour les petites retraites Pourquoi
    raiponce svp.

    Répondre
  5. J’ai toujours travaillé dans privé. Il m’a donné juste pour 3 enfants. Que ça je droit. Je suis opéré du cœur ❤️ à 55 ans. Mon médecin m’a dit que arrête travaillé jusqu’à retraite. Mais retraite complémentaire réagit diferament. Ne conte pas que je travaillé rien je ne pas droit je réclamer il ne rien compris. Je suis opéré du cœur ❤️ 4 pantage c’est long maladie mais retraite complémentaire santé tout mangé sont me donner je rien pour mangé que Resto du cœur. Honteux. Je réclame et toujours rien compris. Je voudrais rdv non.il téléphone ce plus simple que une femme seule à rien compris. Au les la loi ???France profite de faible..

    Répondre
  6. Je ne comprends pourquoi que je n ai que 380euro de retraite complémentaire que j ai rendu 184 trimestre que j ai commence à 14 ans et que je faisais 54 heures par semaine ou est l erreur……

    Répondre

Partagez votre avis