Quand la sphère artistique devient une zone de guerre: la pièce de Wajdi Mouawad annulée sous des menaces, une surprise choquante!

La tension qui existe entre Israël et la Palestine n'est plus un sujet confiné à la politique.

Une création artistique en plein champ de bataille #

Récemment, elle a débordé dans le monde du théâtre, comme en témoigne l’annulation de la nouvelle production de Wajdi Mouawad, le directeur du théâtre de la Colline à Paris. Initialement prévue pour être jouée au théâtre Le Monnot à Beyrouth à partir du 30 avril, la pièce a été annulée suite à une campagne menée contre Mouawad, accusé d’être trop pro-israélien.

Le théâtre Monnot a annoncé le 10 avril l’annulation de la pièce de Mouawad, intitulée « Journée de Noces chez les Cromagnons ». La raison de cette annulation est une campagne contre l’auteur libanais et québécois, qui a conduit à des « pressions inadmissibles et des menaces sérieuses » contre le théâtre et certains de ses artistes et techniciens.

Des allégations sérieuses et des menaces d’arrestation #

La campagne contre Mouawad a conduit à l’implication de l’ONG The Commission of Detainees Affairs. Cette organisation, qui se charge du bien-être des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes, a demandé au Parquet militaire d’ouvrir une enquête judiciaire contre Mouawad pour « délit de communication avec l’ennemi israélien ». Ils ont également demandé l’interdiction de la pièce et l’arrestation de Mouawad.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

La Commission of Detainees Affairs accuse Mouawad de faire la promotion de la « normalisation » avec Israël à travers ses œuvres et allègue que ses pièces sont financées par « l’ennemi israélien ». Ces allégations sont liées à la pièce « Tous des Oiseaux », qui traite du conflit israélo-palestinien, et à la présence d’une actrice israélienne dans l’œuvre.

Un conflit qui dépasse les frontières #

La situation s’est envenimée lorsque le collectif « Campagne de boycott des partisans d’Israël au Liban » a demandé l’interdiction de la pièce de Mouawad, mentionnant son « passif de normalisation et de promotion de l’occupation israélienne ». Mouawad a toujours défendu une position d’empathie pour les deux camps dans le conflit israélo-palestinien, une position qui ne correspond pas à la ligne de « boycott d’Israël » portée par le Hezbollah.

Malgré l’annulation de la représentation à Beyrouth, l’équipe de Mouawad n’a pas abandonné. Ils sont rentrés en France pour poursuivre les répétitions de la nouvelle création. La première de « Journée de Noces chez les Cromagnons » aura lieu à Montpellier au Printemps des Comédiens, du 7 au 9 juin 2024.

  • Une pièce de théâtre annulée en raison de pressions politiques
  • Des accusations de normalisation avec Israël
  • Un conflit israélo-palestinien qui s’immisce dans le monde artistique
🎭 Annulation de la pièce En raison de pressions politiques
📢 Accusation d’être pro-israélien Accusations portées par des militants et une ONG
🌍 Conflit dépassant les frontières Le conflit israélo-palestinien s’immisce dans le monde artistique

FAQ:

  • Qui est Wajdi Mouawad?Wajdi Mouawad est un auteur libanais et québécois, directeur du théâtre de la Colline à Paris.
  • Pourquoi sa pièce a-t-elle été annulée?La pièce a été annulée suite à une campagne menée contre lui, accusé d’être trop pro-israélien.
  • Quelles sont les accusations portées contre lui?Il est accusé de « normalisation avec Israël » et il est allégué que ses pièces sont financées par Israël.
  • Quelle est la position de Mouawad sur le conflit israélo-palestinien?Mouawad défend une position d’empathie pour les deux camps dans le conflit.
  • La pièce sera-t-elle jouée ailleurs?Oui, la première de « Journée de Noces chez les Cromagnons » aura lieu à Montpellier au Printemps des Comédiens, du 7 au 9 juin 2024.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis