Prime de Noël de la CAF : un versement est prévu (normalement) dès le 15 décembre

La prime de Noël est clairement celle que vous ne devez pas laisser passer. Voici la date du premier versement de la CAF.

La prime de Noël est un montant accordé à certaines personnes et familles vulnérables financièrement pour les aider pendant la période des fêtes de fin d’année.

Cette aide exceptionnelle est versée une fois par an aux ménages éligibles sous certaines conditions. Vérifiez que vous pourrez l’obtenir rapidement.

Toutefois, la prime de Noël varie en fonction du nombre d’enfants et de la situation personnelle du bénéficiaire : RSA, ASS ou AER. Le versement de la prime est prévu pour le 15 décembre.

À lire Toutes les primes de la CAF à réclamer : ne laissez rien vous échapper

Qui peut percevoir la prime de Noël ? #

En général, la prime de Noël est accordée aux personnes qui perçoivent l’un des revenus suivants :

  • Le revenu de solidarité active (RSA)
  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • L’allocation équivalent retraite (AER)

Ces trois allocations sont attribuées en fonction des ressources, de la situation familiale et des démarches de recherche d’emploi du demandeur.

Les montants de la prime de Noël pour les bénéficiaires du RSA #

Toutefois, le montant de la prime de Noël dépend notamment du nombre d’enfants à charge et de la situation du foyer. Pour les bénéficiaires du RSA en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer, les montants sont les suivants :

À lire Optimisez vos prestations CAF : 5 conseils essentiels pour maximiser vos bénéfices

  • Couple sans enfant : 228,68 €
  • Personne seule sans enfant : 152,45 €
  • Couple avec un enfant : 274,41 €
  • Personne seule avec un enfant : 308,72 €
  • Couple avec deux enfants : 320,15 €

Les montants augmentent au fur et à mesure que le nombre d’enfants à charge augmente. En 2023, le montant de la prime aura une majoration de 35 %.

Montants de la prime pour les bénéficiaires de l’ASS et de l’AER #

Pour les personnes qui perçoivent l’ASS ou l’AER, le montant de la prime de Noël est fixé à 152,45 €.

Pour les bénéficiaires de ces allocations vivant seuls et ayant des enfants à charge, le montant peut être sujet à une augmentation sur demande auprès de Pôle Emploi.

Prime de Noël en Mayotte

Cependant, la situation est légèrement différente à Mayotte où les montants de la prime varient également en fonction du statut familial et du nombre d’enfants :

À lire CAF, opportunités à saisir : les aides disponibles en cas de demande bien formulée

  • Couple sans enfant : 114,35 €
  • Personne seule sans enfant : 76,23 €
  • Couple avec un enfant : 137,21 €
  • Personne seule avec un enfant : 154,37 €
  • Couple avec deux enfants : 160,08 €

Comme pour la métropole, le montant de la prime a une majoration de 35 % en 2023.

Démarches pour percevoir la prime de Noël #

Toutefois, aucune démarche particulière n’est nécessaire pour bénéficier de la prime de Noël. Les personnes éligibles recevront automatiquement cette aide sur leur compte bancaire. Il est important de vérifier que les coordonnées bancaires sont à jour et correctes.

Pour les nouveaux bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AER, le versement de la prime aura lieu à partir de janvier 2024.

Cependant, la prime de Noël est une aide apportée aux foyers financièrement vulnérables durant la période des fêtes de fin d’année. Le montant de cette prime varie en fonction du nombre d’enfants à charge et de la situation personnelle du bénéficiaire : RSA, ASS ou AER.

À lire CAF : nouvelles règles, comment elles impactent vos allocations

Les montants majorés de 35 % en 2023, ce qui représente un coup de pouce notable pour les ménages concernés. Le versement de cette prime exceptionnelle est disponible le 15 décembre prochain.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

10 avis sur « Prime de Noël de la CAF : un versement est prévu (normalement) dès le 15 décembre »

    • Bonjour,

      Merci pour votre question concernant la possibilité de recevoir la prime de Noël en étant allocataire et au chômage. La prime de Noël de la CAF est une aide précieuse destinée aux ménages financièrement vulnérables durant la période des fêtes. Pour y être éligible, vous devez être bénéficiaire de l’une des allocations suivantes : le Revenu de Solidarité Active (RSA), l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) ou l’Allocation Équivalent Retraite (AER).

      Si vous percevez actuellement l’une de ces allocations, vous devriez être automatiquement éligible à la prime de Noël, sans démarche supplémentaire de votre part. Le montant de cette prime varie selon votre situation familiale et le nombre d’enfants à charge. Par exemple, pour une personne seule sans enfant, le montant est de 152,45 €, tandis qu’un couple avec deux enfants peut recevoir jusqu’à 320,15 €.

      Il est important de s’assurer que vos coordonnées bancaires sont à jour auprès de la CAF pour faciliter le versement. La prime est normalement versée autour du 15 décembre, mais pour les nouveaux bénéficiaires de ces allocations, le paiement peut se faire à partir de janvier 2024.

      N’hésitez pas à contacter la CAF directement pour des informations plus spécifiques à votre cas. Ils pourront vous confirmer votre éligibilité et vous fournir des détails supplémentaires sur le versement de la prime.

      Espérant que cette réponse vous soit utile et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

      Bonne journée !

      Répondre
    • Bonjour,

      Merci pour votre question sur la prime de Noël. Vous vous demandez si, en tant qu’épouse d’une personne à la retraite, vous pourriez être éligible à cette aide.

      La prime de Noël de la CAF est généralement accordée aux personnes qui perçoivent l’une des allocations suivantes : le Revenu de Solidarité Active (RSA), l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) ou l’Allocation Équivalent Retraite (AER). Ces allocations sont attribuées en fonction des ressources, de la situation familiale et des démarches de recherche d’emploi du demandeur.

      Si vous ou votre mari percevez l’une de ces allocations, vous pourriez être éligibles pour la prime de Noël. Cependant, si votre mari est uniquement retraité et ne perçoit aucune de ces allocations, il est peu probable que vous puissiez bénéficier de cette prime, sauf si vous-même êtes bénéficiaire de l’une des allocations mentionnées.

      Il est à noter que pour les bénéficiaires de l’ASS ou de l’AER, le montant de la prime de Noël est fixé à 152,45 €. Pour ceux qui vivent seuls et ont des enfants à charge, ce montant peut être augmenté sur demande auprès de Pôle Emploi.

      Pour obtenir une réponse définitive et adaptée à votre situation spécifique, je vous recommande de contacter directement votre CAF ou Pôle Emploi. Ils pourront vous fournir des informations précises et vérifier votre éligibilité à cette aide.

      Répondre
  1. J’ ai ni RAs ni un numéro de la caf je suis dans une situation irréguliers mon fils de 8ans peux t on bénéficier de cette prime de Noël ? je suis une mère isolée avec un enfant à sa charge.

    Répondre
  2. Bonjour je suis en arrêt maladie depuis le mois de mars 2023 je touche juste mes indemnités journaliers ça dépasse pas les 1000 € pour une maladie longue durée est-ce que j’ai le droit de la prime de Noël je suis seul merci

    Répondre
  3. Pour moi c est honteux,je suis toute seule avec 2 enfants et je travaille en intérim des que je peu,j avais le droit au chômage t on mis de l are.du coup je n est pas le droit à la prime de noy,n y celle pour la monoparentalitevet le mois prochain au mois de janvier je perd 300€,je ne peut pas faire Noël.et ceux qui sont au RSA qui ne travaille jamais et qui pourrait eux il l ont…sa donne envie de travailler………

    Répondre

Partagez votre avis