Mariana Godoy: une photographe nouvelle génération

La célèbre photographe brésilienne Mariana Godoy s’est lancée un nouveau défi: détruire la stigmatisation autour du mot «fat» (= gros lorsque l’on parle d’une personne pour les non anglophones).

Au Brésil encore plus qu’ailleurs, les femmes qui n’ont pas les cheveux blonds, des yeux bleus, des hanches fines et des gros seins ne sont pas considérées comme belles (bien que la plupart des femmes au Brésil ne rentrent pas dans ce moule). Là-bas plus qu’ailleurs, on condamne les gens, et plus particulièrement les femmes bien en chair et la photographe Mariana Godoy a décidé d’en faire son combat.

Il y a quelques semaines, elle a donc lancé un appel aux volontaires qu’elle a photographié en lingerie, et sur le corps desquelles elle a inscrit des sloggans dénonçant la « fatphobia » (= phobie des gens gros).

Mariana Godoy fatphobia
Shooting fatphobia by Mariana Godoy

Fatphobia
Mariana Godoy contre les stigmatisations
Mariana Godoy photographe
Shooting Mariana Godoy
Shooting fatphobia
Photo by Mariana Godoy

Photographie par Mariana Godoy
Mariana Godoy contre la phobie contre les « gros »

Mariana Godoy a notamment déclaré « Je veux que les gens voient que chaque femme est belle et sensuelle indépendamment de son poids.».

Photos chipées ici.

1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *