Les bénéficiaires de l’AAH reçoivent le premier paiement de l’aide déconjugalisée

La mise en place de la déconjugation de l'AAH pour les personnes vivant en couple

Depuis le 6 novembre, près de 400 bénéficiaires de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) en Haute-Loire ont commencé à percevoir une aide revalorisée.

Cette augmentation est rendue possible par la mise en œuvre de la réforme de la déconjugation de l’AAH, adoptée dans la loi du 16 août 2022 visant à protéger le pouvoir d’achat des Français.

En vigueur depuis le 1er octobre dernier, cette mesure concerne les personnes en situation de handicap vivant en couple.

À lire Toutes les primes de la CAF à réclamer : ne laissez rien vous échapper

Dorénavant, l’attribution de l’AAH ne prend plus en compte les ressources du conjoint ou partenaire de PACS. Seules les ressources propres au bénéficiaire et à sa prestation compensatoire sont prises en considération.

Bénéficiaires de l’AAH : des calculs favorables aux bénéficiaires #

Chaque mois, la CAF Haute-Loire verse l’AAH à plus de 5 500 bénéficiaires, dont 1 400 vivent en couple.

Pour ces derniers, la Caisse d’Allocations Familiales effectue un calcul personnalisé afin de retenir le montant le plus avantageux pour eux.

Dans l’éventualité où prendre en compte uniquement leur propre revenu ne leur serait pas bénéfique, la CAF conserve alors l’ancienne méthode de calcul.

À lire Optimisez vos prestations CAF : 5 conseils essentiels pour maximiser vos bénéfices

L'Allocation aux Adultes Handicapés : une évolution majeure pour plus d'équité

Des campagnes ont récemment expliqué le nouveau calcul de l’AAH aux bénéficiaires, pour bien adapter l’aide à chaque situation.

Les bénéficiaires de l’AAH reçoivent le premier paiement de l’aide déconjugalisée #

La déconjugation de l’AAH a augmenté l’aide pour beaucoup dès novembre, protégeant le pouvoir d’achat pour certains couples handicapés. Cette progression montre l’effort des autorités pour améliorer la vie des handicapés.

Il est vital que les bénéficiaires s’informent sur les effets de cette réforme sur leur allocation. Ils devraient suivre les updates de la CAF ou parler à un conseiller pour comprendre ces changements.

À lire CAF, opportunités à saisir : les aides disponibles en cas de demande bien formulée

Un dispositif attendu depuis longtemps

La déconjugation de l’$AAH$ était une revendication portée depuis plusieurs années par les associations représentant les personnes en situation de handicap.

Ces dernières soulignaient l’injustice du fait que, jusque-là, un individu touchant l’$AAH$ voyait son allocation diminuer ou disparaître lorsque son conjoint avait un revenu suffisant pour subvenir aux besoins du couple.

Avec cette réforme, le gouvernement entend reconnaître et valoriser l’autonomie financière des personnes en situation de handicap vivant en couple. Il s’agit d’une avancée majeure pour garantir leur dignité et leur indépendance, ainsi que pour favoriser leur intégration sociale.

Bénéficiaires de l’AAH : des perspectives d’amélioration

La réforme de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) marque un progrès significatif, mais c’est juste le début. Il est crucial de continuer à œuvrer pour améliorer le quotidien des handicapés et réduire leur insécurité financière.

Les professionnels du social sont au cœur de ces changements, en veillant aux lois et règles nouvelles.

Ils doivent innover et ajuster l’aide offerte aux besoins réels des personnes handicapées.

À lire CAF : nouvelles règles, comment elles impactent vos allocations

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :