AAH : calculez votre nouveau montant après la déconjugalisation

Pour avoir votre nouveau montant après la déconjugalisation, il suffit de bien appliquer l'ensemble de nos conseils !

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) entre en vigueur dans sa nouvelle version, vous devez donc calculer votre nouveau montant après la déconjugalisation. Les premiers versements ont été effectués le lundi 6 novembre. Cette mesure a été adoptée lors du vote de loi sur le pouvoir d’achat en août 2022 et est entrée en application le 1er octobre.

La prise en compte des revenus du conjoint supprimée #

Avec cette réforme, les ressources du conjoint ne sont plus considérées pour déterminer l’éligibilité à l’AAH. Désormais, les personnes en situation de handicap calculent leur allocation en se basant uniquement sur leurs propres revenus. Le gouvernement prévoit qu’environ 120 000 individus handicapés vivant en couple bénéficieront d’une augmentation moyenne de 350 € par mois.

35 000 bénéficiaires ont reçu leur paiement au premier jour

Le lundi 6 novembre, seuls 35 000 allocataires handicapés ont touché leur AAH déconjugalisée. Selon la Caisse nationale des allocations familiales, environ 80 000 nouveaux bénéficiaires profiteront progressivement de cette réforme.

À lire Toutes les primes de la CAF à réclamer : ne laissez rien vous échapper

Maintien de l’ancienne méthode de calcul si plus avantageuse #

Les bénéficiaires de l’AAH avant le 1er octobre maintiendront leur formule de calcul actuelle si elle leur est favorable. Après application de la déconjugalisation, un retour à l’évaluation conjointe n’est plus envisageable.

La déconjugalisation est automatique si elle présente un bénéfice

Les caisses d’allocations familiales et les mutualités sociales agricoles procèdent au calcul du nouveau montant après la déconjugalisation, et celle-ci devient alors automatique si elle s’avère favorable pour l’allocataire.

Montant mensuel de l’AAH selon les ressources individuelles #

Le montant mensuel de l’AAH s’élève à 956,65 € lorsque les revenus annuels restent en dessous de 11 480 € pour une personne seule et 20 778 € pour un couple.

À lire Optimisez vos prestations CAF : 5 conseils essentiels pour maximiser vos bénéfices

Calculer votre nouveau montant avec la déconjugalisation en quelques étapes

Afin de connaître facilement votre nouveau montant après la déconjugalisation, considérez uniquement vos propres ressources et celles de votre conjoint séparément. Comparez ces montants à ceux obtenus avec le calcul conjoint, puis optez pour celui qui vous offre le meilleur résultat.

Une réforme attendue par les associations de défense des personnes handicapées #

Les organisations de défense des droits des handicapés sollicitaient cette mesure depuis longtemps. Ne plus inclure les revenus du conjoint pour calculer l’AAH assure une autonomie financière accrue et égalise les situations des bénéficiaires, qu’ils soient seuls ou en couple.

Une évolution nécessaire pour lutter contre la précarité


Cette mesure constitue un pas de plus vers l’amélioration du niveau de vie pour les allocataires de l’AAH en difficulté financière. Bien que significative, la nécessité de progresser dans l’accessibilité et l’inclusion au quotidien persiste.

La déconjugalisation de l’AAH, une avancée majeure pour les personnes handicapées #

Le nouvel AAH apporte de l’espoir aux personnes handicapées grâce à une considération accrue de leurs besoins. Cette mesure marque un avancement significatif vers une inclusion plus forte et la valorisation de leurs droits.

À lire CAF, opportunités à saisir : les aides disponibles en cas de demande bien formulée

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :