Le défi du recrutement : les entreprises confrontées à une pénurie de talents qualifiés malgré leur volonté de croissance

Le Baromètre annuel des Métiers de l’Industrie et du Numérique, publié par l'Institut Mines-Télécom le lundi 8 avril 2024, révèle une réalité alarmante : malgré une volonté affirmée de croissance, 73% des entreprises peinent à recruter du personnel qualifié.

La lutte des entreprises pour recruter #

Ce constat est d’autant plus inquiétant que le contexte géopolitique et les crises énergétiques ont mis à rude épreuve le secteur industriel et numérique.

La crise ukrainienne a notamment eu un impact significatif, affectant 53% des entreprises interrogées, principalement par le biais de l’augmentation des prix de l’énergie et des tensions sur les approvisionnements. Néanmoins, 67% de ces entreprises anticipent une croissance de leurs activités pour 2024 et 36% envisagent même d’augmenter leur volume de recrutement.

Un besoin croissant de compétences spécifiques #

Le Baromètre éclaire un autre aspect du défi du recrutement : le besoin croissant de compétences spécifiques. Les secteurs les plus touchés par cette pénurie de talents sont l’ingénierie, le développement logiciel, la R&D, la data science et la cybersécurité. Si cette tendance persiste, le recrutement pourrait bien devenir le principal frein à la réindustrialisation et à l’innovation.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Ce constat est d’autant plus frappant que les enjeux de souveraineté et de compétitivité poussent de nombreuses entreprises à se réindustrialiser. 51% des entreprises interrogées accordent une attention particulière à leur impact environnemental et 60% ont l’intention de féminiser leurs effectifs à l’avenir.

Adapter le marché du travail aux évolutions du secteur #

Martine Assar, Responsable de l’Observatoire des Métiers et des Compétences, décrit le Baromètre 2024 comme un outil précieux pour anticiper les évolutions du marché de l’emploi. Elle prévient que le marché du travail connaîtra des « changements radicaux » et une « permacrise » et invite entreprises et individus à s’adapter et à se projeter à long terme.

Il est plus que jamais essentiel de repenser les stratégies de recrutement et de formation pour faire face à ces défis. Les entreprises doivent non seulement attirer les talents, mais aussi investir dans le développement des compétences de leurs employés pour assurer leur compétitivité à long terme.

Voici une liste des domaines les plus touchés par la pénurie de talents:

À lire Changement radical à l’horizon: votre bulletin de salaire pourrait ne plus jamais être le même – Pour le meilleur ou pour le pire?

  • Ingénierie
  • Développement logiciel
  • R&D
  • Data science
  • Cybersécurité

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis