Le défi de Macron: la restauration de Notre-Dame en 2024, une promesse tenue ou une illusion?

"Nous rebâtirons la cathédrale plus belle encore et je veux que ce soit achevé d’ici cinq années.

Le pari audacieux #

 » C’est avec ces mots qu’Emmanuel Macron, le président français, a exprimé sa détermination à reconstruire la cathédrale Notre-Dame, ravagée par un incendie en 2019. Cinq ans plus tard, nous approchons de l’échéance fixée par le chef de l’État. Mais quelle sera la réalité de cette promesse?

Alors que les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent, l’Élysée a promis que les travaux de restauration extérieurs seraient terminés à temps pour permettre aux touristes de profiter d’une vue sans contrainte sur la cathédrale. Mais cette promesse sera-t-elle tenue?

Les réalisations visibles #

Malgré le scepticisme entourant le délai fixé par Macron, des progrès notables ont été réalisés. En novembre 2023, la flèche emblématique de Notre-Dame a été restaurée, suivie par le retour de la croix en décembre. En février 2024, les échafaudages ont commencé à être retirés, révélant pour la première fois en presque cinq ans la flèche et le nouveau coq de la cathédrale.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Ces avancées suggèrent que le pari de Macron pourrait être remporté. Cependant, la réalité est plus complexe qu’il n’y paraît.

  • 🗓️ Novembre 2023: Restauration de la flèche
  • 🔝 Décembre 2023: Retour de la croix
  • 🏗️ Février 2024: Début du retrait des échafaudages

Les défis persistants #

Alors que certains travaux de restauration sont terminés ou proches de l’être, d’autres sont encore en suspens. Un défi majeur est le réseau d’échafaudages à l’intérieur et à l’extérieur de la cathédrale. En avril, la mairie de Paris a annoncé que les échafaudages intérieurs commençaient à être démontés et que le mobilier d’art était progressivement remis en place.

Cependant, il est probable que des échafaudages restent en place plus longtemps que prévu, car les façades de Notre-Dame souffrent de pathologies de la pierre qui nécessitent des restaurations supplémentaires. Ces travaux ne devraient pas commencer avant 2025.

Le futur de la restauration #

D’ici l’été, les toitures de la nef, du chœur et de la flèche devraient être restaurées, ainsi que les sols et une partie du mobilier d’art intérieur. Cependant, ce n’est qu’à l’automne que le parvis et les accès seront dégagés.

Après la réouverture de Notre-Dame prévue pour le 8 décembre 2024, de nombreux travaux resteront à faire pour achever la restauration de l’édifice. Les environs de Notre-Dame seront réaménagés de 2025 à 2028, et six nouveaux vitraux seront installés dans la cathédrale en 2026.

FAQ:

  • Quand la cathédrale Notre-Dame sera-t-elle complètement restaurée?La restauration complète de la cathédrale est prévue pour 2028.
  • Les échafaudages seront-ils retirés pour les Jeux Olympiques de 2024?Il est probable que certains échafaudages restent en place pour des travaux de restauration supplémentaires.
  • Quand les nouveaux vitraux seront-ils installés?Les nouveaux vitraux seront installés en 2026.
  • Quand le parvis et les accès de la cathédrale seront-ils dégagés?Ils seront dégagés à l’automne 2024.
  • La promesse de Macron de restaurer Notre-Dame en cinq ans a-t-elle été tenue?Si la cathédrale rouvre bien en décembre 2024, cela signifie que la majeure partie de la restauration aura été réalisée en cinq ans. Cependant, de nombreux travaux resteront à faire après cette date.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis