L’aveu d’une diététicienne : le plat hivernal qui fait prendre du poids

L'hiver est souvent une période propice à la prise de poids.

Les températures baissent, les journées raccourcissent et notre corps cherche naturellement à stocker des réserves pour affronter le froid, il est facile de prendre du poids.

Il est ainsi important de prendre conscience des erreurs alimentaires que l’on peut commettre en cette saison, notamment en ce qui concerne les plats réconfortants typiques de l’hiver. Dans cet article, nous allons découvrir l’aveu d’une diététicienne sur le plat hivernal qui fait prendre du poids.

Les raisons derrière la prise de poids en hiver #

Selon une étude menée auprès de patients volontaires, les personnes concernées ont tendance à prendre plus de poids pendant l’hiver que durant les autres saisons. En effet, alors que les couches de vêtements se multiplient, nous avons moins tendance à surveiller notre silhouette ou à pratiquer des activités physiques régulières.

À lire Confitures incontournables : Le classement de 60 Millions de consommateurs révélé

De plus, la baisse de luminosité ressentie pendant cette période peut également avoir un impact sur notre humeur. Comme le souligne fréquemment une diététicienne nutritionniste dans ses consultations, il n’est pas rare de chercher à compenser cette baisse de moral en consommant davantage d’aliments caloriques ou riches en sucres.

Le rôle de la psychologie dans la prise de poids

La prise de poids hivernale peut également être liée à des facteurs psychologiques. Un livre publié par un magazine littéraire évoque notamment la notion de « réconfort alimentaire », qui peut conduire à manger davantage et moins bien pendant l’hiver. C’est dans ce contexte que l’aveu d’une diététicienne sur les plats hivernaux prend tout son sens.

L’aveu d’une diététicienne : les plats hivernaux à surveiller #

Parmi les plats typiques de l’hiver, certains sont particulièrement riches en calories, et il est important d’en avoir conscience pour éviter de céder trop facilement à la tentation. Lors de ses consultations, une diététicienne nutritionniste explique notamment :

Le gratin dauphinois, un plat calorique à consommer avec modération.

Composé principalement de pommes de terre, de crème et de fromage, le gratin dauphinois est un plat réconfortant très apprécié en période de grand froid. Toutefois, comme le rappelle fréquemment une diététicienne, il s’agit d’un met très calorique qui peut rapidement contribuer à une prise de poids si l’on n’y fait pas attention. Une portion raisonnable et la préférence d’ingrédients allégés peuvent être une alternative pour limiter les apports énergétiques.

À lire Ménopause : les prunes, un allié pour renforcer les os

La fondue savoyarde, un véritable piège à calories

Particulièrement conviviale et appréciée en hiver, la fondue savoyarde est souvent source de discussions lors de consultations chez une diététicienne. Composée principalement de fromage, de vin blanc et de pain, cette spécialité culinaire peut vite faire grimper le compteur calorique. L’aveu d’une diététicienne sur ce plat : il est préférable de limiter sa consommation à quelques occasions festives plutôt que de l’intégrer régulièrement dans son alimentation.

Les plats en sauce comme le bœuf bourguignon ou les blanquettes de veau

Savoureux et réconfortant, un bon bœuf bourguignon ou une blanquette de veau peuvent rapidement nous faire oublier les températures glaciales à l’extérieur. Cependant, ces mets riches en graisses sont à consommer avec parcimonie si l’on veut éviter la prise de poids pendant l’hiver. Un conseil de diététicienne nutritionniste : n’hésitez pas à privilégier les versions allégées de ces recettes, en utilisant notamment des viandes maigres et en limitant les matières grasses ajoutées.

Quelques conseils pour limiter la prise de poids en hiver #

Pour minimiser les risques de prise de poids durant l’hiver, voici quelques astuces :

À lire Chocolat chaud onctueux : la recette secrète de grand-mère pour un plaisir crémeux

  • Avoir une activité physique régulière pour compenser les excès alimentaires.
  • Ne pas céder trop facilement à la tentation des plats riches et caloriques.
  • Privilégier les légumes, sources de fibres et de vitamines.
  • Limiter les apports en boissons alcoolisées et privilégier l’eau.

Enfin, n’oubliez pas : le plaisir est essentiel en cuisine

Malgré ces recommandations sur les plats à surveiller, il reste important de se faire plaisir et de varier son alimentation. Une visite chez une diététicienne nutritionniste peut aider à mieux gérer cette période délicate et vous permettre d’utiliser l’aveu d’une diététicienne pour optimiser votre alimentation hivernale tout en limitant la prise de poids.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis