La saga continue : les armes iraniennes saisies par les États-Unis sont désormais entre les mains de l’armée ukrainienne

Le 4 avril dernier, une annonce surprenante venait des États-Unis.

La transaction intrigante : des armes iraniennes pour l’Ukraine #

Sur leur plateforme X, autrefois Twitter, ils ont révélé avoir envoyé de l’aide militaire à l’Ukraine. Mais pas n’importe quelle aide, il s’agissait d’armes et de munitions iraniennes saisies par les États-Unis et leurs alliés.

Initialement destinées aux rebelles Houthis au Yémen, ces armes ont été interceptées par le commandement central américain et les forces navales partenaires sur quatre navires apatrides distincts. La saisie a eu lieu entre le 22 mai 2021 et le 15 février 2023, rappelle le Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom).

Le détail de l’arsenal envoyé à l’Ukraine #

Les détails de cette aide sont stupéfiants. Pas moins de 5 000 fusils d’assaut AK-47, des mitrailleuses, des fusils de sniper, des lance-grenades et plus de 500 000 cartouches de fusil ont été transférés aux forces armées ukrainiennes. Un équipement de guerre colossal qui soulève de nombreuses questions.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Le Centcom a déclaré : « Le soutien de l’Iran aux groupes armés menace la sécurité internationale et régionale, nos forces, notre personnel diplomatique et les citoyens de la région, ainsi que ceux de nos partenaires ». Une déclaration qui remet en question les véritables intentions derrière ce transfert inhabituel d’armes.

Une aide financière en attente pour l’Ukraine #

Paradoxalement, alors que l’Ukraine reçoit ces armes, elle attend toujours une aide financière de 60 milliards de la part des États-Unis. Cette aide est actuellement bloquée au Congrès, malgré l’insistance du président démocrate Joe Biden pour son approbation.

Le président de la Chambre, Mike Johnson, retarde l’adoption de ce texte depuis des mois, invoquant des priorités nationales. Une situation qui ne fait qu’ajouter à l’ambiguïté de cette affaire.

En résumé, voici les faits marquants de cette histoire :

À lire Découvrez comment une pièce de théâtre jouée dans une langue étrangère a réussi à captiver les spectateurs et à devenir un succès retentissant

  • Les États-Unis ont envoyé une aide militaire à l’Ukraine, composée d’armes et de munitions iraniennes saisies.
  • Les armes étaient initialement destinées aux rebelles Houthis au Yémen.
  • L’Ukraine a reçu environ 5 000 AK-47, des mitrailleuses, des fusils de sniper, des lance-grenades et plus de 500 000 cartouches de fusil.
  • Parallèlement, l’Ukraine attend une aide financière de 60 milliards de dollars des États-Unis, qui est actuellement bloquée au Congrès.

Cette affaire soulève de nombreuses questions et nous rappelle à quel point les relations internationales peuvent être complexes et imprévisibles.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis