Des fauteuils roulants gratuits pour tous : pour ou contre cette mesure controversée du gouvernement prévue pour 2024 ?

Le gouvernement français a récemment annoncé que tous les fauteuils roulants, qu'ils soient manuels ou électriques, seront entièrement remboursés d'ici la fin de l'année 2024.

Une nouvelle annonce du gouvernement #

Cette décision, qui concerne plus d’un million de citoyens, est considérée comme une véritable avancée dans la prise en charge du handicap.

Le remboursement intégral des fauteuils roulants a été promis par le président lors de la conférence nationale du handicap en avril 2023. Cependant, la mise en œuvre de cette mesure a nécessité des négociations intenses entre la direction de la sécurité sociale, les fabricants et les distributeurs de fauteuils roulants.

Une mesure coûteuse mais nécessaire #

Le budget initial pour cette mesure était estimé à environ 300 millions d’euros. Cependant, ce montant a été jugé insuffisant pour couvrir le remboursement total de tous les fauteuils roulants. Suite à une demande de rallonge budgétaire, le président a accepté d’augmenter le budget alloué à cette mesure. Le montant exact de cette augmentation n’a pas été précisé.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Le gouvernement a également refusé de divulguer le montant exact de l’augmentation budgétaire, afin de ne pas susciter de convoitise de la part des industriels pendant les négociations. Un deuxième tour de discussions est prévu dans les prochains jours, et le gouvernement souhaite que les associations de personnes handicapées aient une voix plus importante dans ces discussions.

Le coût des fauteuils roulants : un frein à l’accessibilité #

Actuellement, le prix d’un fauteuil roulant manuel peut atteindre jusqu’à 10 000 euros, et celui d’un fauteuil électrique jusqu’à 50 000 euros. Le projet initial prévoyait une base de remboursement de 2 600 euros pour un fauteuil manuel et de 18 000 euros pour un fauteuil électrique. Mais aujourd’hui, ces chiffres sont remis en question.

En effet, la moyenne du reste à charge pour les usagers s’élevait jusqu’à présent à 900 euros. Pour 60 000 personnes, ce montant dépassait les 5 000 euros. Une situation qui n’est plus acceptable selon le gouvernement, d’autant plus que la majorité des personnes ayant besoin d’un fauteuil roulant sont âgées et précaires.

  • Remboursement intégral des fauteuils roulants manuels et électriques
  • Plus d’un million de Français concernés
  • Budget initial de 300 millions d’euros
  • Participation accrue des associations dans les discussions
📌 Récapitulatif 1 : Le gouvernement a promis le remboursement intégral des fauteuils roulants d’ici la fin de l’année 2024.
📌 Récapitulatif 2 : Le budget initial a été jugé insuffisant et a été augmenté, mais le montant exact n’a pas été divulgué.
📌 Récapitulatif 3 : Le coût des fauteuils roulants reste un frein à l’accessibilité pour de nombreuses personnes âgées et précaires.

FAQ:

  • Quand la mesure du remboursement intégral des fauteuils roulants prendra-t-elle effet ?Elle sera mise en place d’ici la fin de l’année 2024.
  • Combien de personnes sont concernées par cette mesure ?Plus d’un million de Français sont concernés.
  • Quel était le budget initial pour cette mesure ?Le budget initial était estimé à environ 300 millions d’euros.
  • Qui participe aux négociations pour la mise en place de cette mesure ?La direction de la sécurité sociale, les fabricants et les distributeurs de fauteuils roulants ainsi que des associations de personnes handicapées sont impliqués dans les discussions.
  • Quel est le coût moyen d’un fauteuil roulant ?Un fauteuil manuel peut coûter jusqu’à 10 000 euros et un fauteuil électrique jusqu’à 50 000 euros.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis