Avez-vous assez de courage pour lire cette histoire d’une dame endettée vivant dans son garage, tandis que des squatters profitent de sa maison ?

Noëlle S.

La naissance d’une situation tragique #

, une femme de 69 ans digne et fière, a été contrainte de prendre une décision déchirante il y a quatre ans. En raison de dettes accumulées auprès de la Banque de France, elle a commencé à louer sa maison, dans laquelle elle a vécu pendant trente ans à Lesparrou, un village pittoresque à la frontière de l’Aude.

Elle a élu domicile dans le garage attenant à sa maison pour survivre chaque mois avec une retraite de 800 euros, dont plus de 700 sont destinés à rembourser sa dette. Une situation difficile que personne ne souhaite vivre.

Un tournant inattendu #

La situation de Noëlle a pris une tournure inattendue en février 2023. Le couple qui louait sa maison a cessé de lui verser le loyer, tout en continuant à occuper les lieux. Ils ont justifié leur action en affirmant que Noëlle aurait surfacturé leur consommation d’électricité.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Leur dossier de surendettement ayant été validé, ils affirment désormais ne devoir qu’un seul mois de loyer impayé. Un véritable cauchemar pour la pauvre Noëlle qui comptait sur ces revenus.

Des mesures désespérées #

En décembre dernier, Noëlle a pris une mesure désespérée pour faire partir les locataires indésirables. Elle a coupé l’électricité de la maison, une action illégale qui a aggravé la situation.

Des champignons ont commencé à se développer à l’intérieur de la maison, la rendant insalubre. La préfecture a mis Noëlle en demeure de réaliser les travaux nécessaires pour rendre le logement vivable. Elle dispose à présent d’un mois pour le faire.

Résumons cette situation déchirante :

À lire Changement radical à l’horizon: votre bulletin de salaire pourrait ne plus jamais être le même – Pour le meilleur ou pour le pire?

😢 Situation de Noëlle Noëlle vit dans son garage en raison de dettes accumulées
💔 Les locataires indésirables Les locataires ont cessé de payer le loyer mais continuent à occuper la maison
🍄 Problèmes de santé publique Des champignons ont poussé à l’intérieur de la maison, la rendant insalubre

Le cri de détresse de Noëlle #

Le 29 mars dernier, Noëlle a tenté de faire entendre sa détresse. Elle s’est postée devant le tribunal de Foix avec un bidon d’essence et une pancarte, et a tenté de s’enchaîner aux grilles du palais de justice. Un acte de désespoir de la part de cette femme qui n’a plus que sa voix pour se battre.

Le combat de Noëlle n’est pas terminé. Elle doit encore faire face à beaucoup de défis, mais elle est déterminée à ne pas abandonner.

FAQ:

  • Qui est Noëlle S. ?Noëlle S. est une femme de 69 ans endettée qui vit dans son garage à Lesparrou.
  • Pourquoi Noëlle vit-elle dans son garage ?Noëlle est contrainte de louer sa maison pour rembourser ses dettes et doit donc vivre dans son garage.
  • Qui sont les locataires de la maison de Noëlle ?Les locataires sont un couple qui a cessé de payer le loyer mais continue d’occuper la maison.
  • Que fait Noëlle pour résoudre cette situation ?Noëlle a tenté de faire entendre sa voix en se postant devant le tribunal de Foix.
  • Quelle est la situation actuelle de la maison de Noëlle ?La maison est devenue insalubre en raison de la croissance de champignons à l’intérieur.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis