AAH : augmentation de 350 € par mois avec la déconjugalisation

Les bénéficiaires de l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) peuvent se réjouir.

Une augmentation significative est prévue pour près de 120 000 personnes atteintes d’un handicap, suite à la mise en place du système de déconjugalisation des revenus dès novembre 2023.

Cette nouvelle formule devrait ainsi permettre une hausse moyenne de 350 € par mois pour les allocataires concernés.

Fadila Khattabi annonce une augmentation moyenne de 350 € pour cette AAH #

La Ministre chargée du Handicap, Fadila Khattabi, a souligné que cette déconjugalisation de l’AAH profitera à près de 120 000 personnes en situation de handicap.
Dorénavant, ces individus pourront percevoir en moyenne un revenu supplémentaire de 350 € chaque mois.

À lire EDF face à la compétition : pas de fuite de clients malgré des prix plus élevés

Le calcul toujours favorable au bénéficiaire

La réforme de la déconjugalisation pourrait théoriquement entraîner une baisse de l’allocation pour certaines personnes. Toutefois, dans la pratique, les organismes de sécurité sociale continueront de calculer l’AAH de manière à retenir le montant le plus avantageux pour le bénéficiaire.

Voici les règles applicables :

Si un bénéficiaire de l’AAH en couple avant octobre 2023 n’y gagne pas, l’ancien calcul reste.

Après octobre 2023, pour les nouveaux allocataires en couple, l’AAH sera calculée sur leurs seules ressources.

À lire Le montant maximum pour les paiements en espèces dans l’Union européenne

En cas de changement financier, on recalculera l’AAH pour favoriser le bénéficiaire.

hausse prix noel

Amélioration du niveau de vie pour les personnes handicapées qui ont cette #

AAH #

Cette mesure vient renforcer les droits des personnes en situation de handicap. L’augmentation moyenne de 350 € par mois constitue une amélioration notable du niveau de vie pour ces dernières.

L’objectif étant de leur permettre de mieux faire face aux dépenses incompressibles et aux besoins spécifiques liés à leur situation.

À lire Versement retraite février 2024 : comment réagir si la pension n’est pas encore perçue

Vers une plus grande autonomie financière

La déconjugalisation de l’AAH favorise également une plus grande autonomie financière pour les personnes handicapées vivant en couple.

En effet, cette réforme supprime la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l’allocation, précédemment considérée comme injuste et discriminatoire par de nombreux acteurs associatifs et politiques.

Avenir de l’allocation adulte handicapé #

L’allocation adulte handicapé continuera donc d’évoluer au fil des années, en fonction des besoins et des retours des personnes concernées.

La hausse des allocations est un progrès pour les droits des handicapés, reflétant une volonté d’améliorer leur intégration sociale.

À lire Paiement des pensions de retraite en février 2024 : que faire si vous ne l’avez pas encore reçue ?

Il faut encore travailler pour des solutions variées au handicap et assurer une égalité des chances complète.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :