Une œuvre rare de Derain célébrant Matisse et Terrus mise aux enchères à Christie’s : Un voyage dans le passé qui pourrait atteindre des sommets

Un double portrait de Matisse et Terrus, peint par André Derain en 1905, est mis en vente ce mardi 9 avril 2024 chez Christie’s à Paris.

Une œuvre historique aux enchères à Paris #

Ce tableau exceptionnel, resté caché pendant près de 120 ans, pourrait dépasser les 3 millions d’euros lors de l’événement. Il met en lumière un moment clé de la création du fauvisme, courant artistique majeur du XXe siècle.

Comparant les couleurs de la Côte Vermeille à des « cartouches de dynamite », André Derain a immortalisé ce paysage lors de son unique visite à Collioure en 1905. Il y a rejoint Matisse et Terrus, le peintre catalan, pour une collaboration artistique qui a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de l’art.

Un tableau rare d’une valeur inestimable #

Cette vente aux enchères, dédiée à l’impressionnisme et à l’art moderne, pourrait bien faire grimper les enchères. Le tableau proposé est d’une rareté exceptionnelle. Il a passé plus d’un siècle dans une collection privée des Pyrénées-Orientales et représente Matisse et Terrus attablés sur une terrasse de café, probablement un café du Racou à l’été 1905.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Le tableau est issu de la collection du célèbre peintre d’Elne, Etienne Terrus. Il avait probablement été offert par Derain peu après 1905. Ce joyau illustre l’amitié entre les trois artistes, à l’origine du mouvement fauve. Là, dans la lumière spéciale de la perle du pays catalan, les deux peintres de l’avant-garde parisienne ont fait la connaissance d’Etienne Terrus.

Une apparition exceptionnelle sur le marché de l’art #

Les tableaux fauves d’André Derain sont rarement présents sur le marché des enchères, et ses peintures de figures fauves sont encore plus rares. « Matisse et Terrus » est l’une de ces apparitions exceptionnelles. Le tableau est intrinsèquement fauve, tant par sa touche dynamique, sa spontanéité et sa palette très vive, que par son sujet et sa date d’exécution, qui correspond au moment où Derain s’impose comme pionnier du fauvisme.

Considéré comme une pièce historique, ce tableau de qualité muséale célèbre l’essence même du mouvement fauve. Même si la somme de 3 millions d’euros est régulièrement évoquée pour cette œuvre, il ne serait pas surprenant que les enchères dépassent cette estimation, mettant Collioure sur la carte de l’art moderne et du fauvisme.

Notre liste des faits marquants de ce tableau : #

  • Il représente un double portrait de Matisse et Terrus.
  • Il a été peint par André Derain en 1905.
  • Il a été conservé dans une collection privée pendant plus de 120 ans.
  • Il pourrait dépasser les 3 millions d’euros lors de sa vente aux enchères.
  • Il est considéré comme une pièce majeure de l’histoire du fauvisme.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis