Une nuit effrayante à Albi : une tranche de la vie souterraine révélée par une agression violente et un trafic de drogue

Imaginez une scène d'un film d'horreur se déroulant dans votre ville.

Une nuit d’horreur à Albi #

C’est exactement ce qui s’est passé à Albi dans la nuit du 5 au 6 avril. Une agression d’une violence inouïe a laissé un homme avec la main tranchée, dans un quartier pavillonnaire paisible. Les secours, alertés par une femme en panique, ont trouvé l’homme gisant devant un commerce local, le Big Deal Market, avec de multiples plaies et une main complètement sectionnée.

Cet homme a été rapidement pris en charge par les sapeurs-pompiers et le Samu. Il a été transféré vers le CHU de Toulouse Purpan pour une greffe de la main. Parallèlement, la femme qui a donné l’alerte a été emmenée pour audition par la police.

Un trafic de drogue en toile de fond #

Les premières étapes de l’enquête ont révélé des traces de sang dans une ruelle située à proximité du commerce et d’une maison. Ces traces de sang menaient à l’avenue François Verdier, qui fait angle avec la rue de Rayssac. Cette découverte macabre a été le déclencheur d’une série de révélations troublantes.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

La victime, un homme de 33 ans, et sa compagne ont admis leur participation à un trafic de stupéfiants. L’agression s’est produite lors d’une transaction de drogue, peu avant minuit, dans ce quartier déjà connu pour ses petits trafics. C’est lors de ce rendez-vous nocturne que l’homme s’est fait trancher la main par une arme blanche, qui reste introuvable à ce jour.

Une enquête en cours et des arrestations #

Les efforts de la police ont abouti à l’arrestation de trois personnes, un adulte et deux mineurs. L’analyse de la vidéosurveillance a permis d’identifier les individus impliqués et leur véhicule. Ils ont été appréhendés dans le département voisin de l’Aveyron. Une quatrième personne est toujours recherchée.

Le parquet d’Albi a ouvert une information judiciaire pour « tentative d’extorsion avec violence ayant entraîné une mutilation » dans le cadre d’une transaction de stupéfiants. Le procureur d’Albi a requis le placement en détention provisoire des trois personnes interpellées.

  • L’agression violente s’est déroulée dans un quartier pavillonnaire d’Albi.
  • L’homme agressé et sa compagne ont reconnu leur implication dans un trafic de drogue.
  • Trois personnes ont été arrêtées et une quatrième est toujours recherchée.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis