Un voyage au coeur du mois sacré du Ramadan : le rituel de jeûne, les traditions culinaires et l’aumône de la Zakat El Fitr

Chaque année, le mois sacré du Ramadan est une période de jeûne intense pour les musulmans du monde entier.

Le mois sacré du Ramadan : une période de jeûne et de dévotion #

Un temps d’abstinence, de prières et de recueillement. En 2024, selon l’annonce de la Grande Mosquée de Paris, ce mois se terminera le mercredi 10 avril avec la célébration de l’Aïd el-Fitr, également appelée « Petite fête ». Ces journées sont marquées par des prières à la mosquée et de généreux déjeuners, ponctués de pâtisseries traditionnelles et de cadeaux.

Ce mois est également l’occasion pour les fidèles de s’acquitter de l’obligation religieuse de la Zakat El Fitr. Une tradition de générosité qui souligne le caractère symbolique et spirituel de ce mois de jeûne.

Plaisirs culinaires du Ramadan : rompre le jeûne avec des repas festifs #

Le Ramadan n’est pas seulement une période de jeûne, c’est aussi un moment où la cuisine traditionnelle prend toute son importance. Chaque soir, lors du Ftour ou de l’Iftar, le jeûne est rompu avec des repas festifs et savoureux. Des dates, de la chorba, de la harira, de la semoule, du blé, des pâtisseries orientales, les mets traditionnels sont nombreux et variés pour ravir les papilles et reprendre des forces avant le jour suivant.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

Le repas du Ramadan est un moment de partage et de convivialité, une occasion pour la famille de se réunir autour de la table et de célébrer ensemble cette période sacrée.

La Zakat El Fitr : une aumône pour purifier le jeûne du Ramadan #

La Zakat El Fitr est une aumône de rupture du jeûne, dédiée aux plus démunis. Ce geste de générosité, pratiqué par les fidèles musulmans, permet de valider et de purifier le mois de jeûne du Ramadan. Cette aumône peut être versée tout au long du mois du Ramadan, mais habituellement, elle est donnée avant la prière de l’Aïd el-Fitr.

Le montant de l’aumône Zakat El Fitr est fixé chaque année par le Conseil théologique musulman de France. Pour l’année en cours, le montant s’élève à 9 euros par personne. Un petit geste, mais qui a une grande signification dans le cœur des croyants.

Le respect des interdits pendant le Ramadan #

Le mois du Ramadan est marqué par le respect de certaines règles et interdits. Durant la journée, les pratiquants doivent s’abstenir de manger et de boire, de fumer, d’avoir des relations sexuelles, de tenir des propos obscènes ou de se maquiller. Ces restrictions sont en vigueur du lever jusqu’au coucher du soleil. Toutefois, si par inadvertance, un fidèle mange ou boit durant la journée, cela n’entraîne ni expiation ni jeûne de rattrapage. En revanche, une transgression délibérée des règles annule le jeûne.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Il est intéressant de noter que les dates du Ramadan changent chaque année, dépendant du calendrier musulman, dit aussi calendrier « hégirien », et du calendrier grégorien. Ainsi, en 2030, il y aura deux Ramadan, l’un en janvier et l’autre en décembre, de la même année.

  • Fin du Ramadan : mercredi 10 avril 2024
  • Repas du Ramadan : dates, chorba, harira, semoule, blé, pâtisseries orientales
  • Zakat El Fitr : aumône de rupture du jeûne, 9 euros par personne
  • Interdits pendant le Ramadan : nourriture, boisson, fumer, relations sexuelles, propos obscènes, maquillage
  • Deux Ramadan en 2030 : un en janvier et un en décembre

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis