Trois habitudes courantes identifiées par un esthéticien comme nuisibles pour les cheveux

Les cheveux sont le reflet de notre personnalité et bien-être. Afin de les préserver, un esthéticien met en lumière trois mauvaises pratiques à éviter à tout prix.

Il peut être tentant d’avoir recours aux compléments alimentaires pour renforcer les cheveux et stimuler leur croissance. Cependant, il est important de comprendre que chaque organisme réagit différemment aux suppléments tels que les vitamines, le zinc ou la levure de bière. Avant d’acheter ces produits, il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour obtenir des recommandations personnalisées. Une mauvaise utilisation de ces compléments peut avoir l’effet inverse et provoquer la chute des cheveux.

La surconsommation de vitamines

Tout excès dans le corps humain peut engendrer des problèmes. Les vitamines ne font pas exception à cette règle. En effet, certaines vitamines comme la vitamine A peuvent causer des effets secondaires indésirables, y compris la chute des cheveux, si elles sont consommées en trop grandes quantités. Il est donc crucial de respecter la posologie prescrite par un spécialiste afin de profiter pleinement de leurs bienfaits.

Un gommage du cuir chevelu à double tranchant #

Tout comme la peau du visage, le cuir chevelu peut s’encrasser avec des cellules mortes, des résidus de produits capillaires ou encore des particules de pollution. Un gommage du cuir chevelu pourrait sembler être une bonne solution pour favoriser la croissance des cheveux, mais il faut procéder avec prudence.

À lire Pollution dans les cheveux de célébrités, révélations étonnantes

Éviter les agressions mécaniques sur le cuir chevelu

L’utilisation excessive et trop vigoureuse d’un gommage peut en réalité fragiliser le cuir chevelu et entraîner l’affaiblissement, voire la chute des cheveux. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser un produit doux, adapté à votre type de cheveux, et de masser délicatement pour éviter toute irritation.

Attention aux outils chauffants #

Le fer à lisser, le sèche-cheveux ou le fer à friser font partie de notre quotidien, permettant de coiffer rapidement et efficacement nos cheveux. Malheureusement, ces appareils peuvent également causer des dommages significatifs à la fibrecapillaire, notamment lorsqu’ils sont utilisés à très haute température.

Réguler la chaleur pour protéger les cheveux

Trop chauffer vos cheveux peut les rendre cassants et provoquer leur chute. Pour éviter cela, il est conseillé de choisir des appareils avec des réglages de chaleur modulables et d’opter pour une température adaptée à la nature de votre chevelure. De plus, l’utilisation d’un produit thermo-protecteur permet de limiter les risques de brûlures et de fragilisation.

Conclusion : Privilégier une approche préventive #

Afin de conserver une belle chevelure en bonne santé, il est essentiel d’éviter ces trois habitudes néfastes identifiées par un esthéticien. Prévenir plutôt que guérir est la meilleure stratégie pour garantir la beauté et la vigueur de vos cheveux.

À lire Tendance capillaire 2024, focus sur une coloration populaire

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :