Plongée dans le cœur de la fête de l’Aïd el-Fitr : découvrez la signification, les traditions et les délices culinaires de cette célébration

L'Aïd el-Fitr, également connu sous l'appellation "petite fête", est un événement de grande importance pour les musulmans du monde entier.

Comprendre l’importance de l’Aïd el-Fitr #

Cette célébration marque la fin du mois du Ramadan et la rupture du jeûne. Après trente jours de privation, les fidèles sont encouragés à se réunir pour un repas festif, signe de joie et de réjouissances.

En 2024, la date de l’Aïd el-Fitr en France a été fixée au mercredi 10 avril, suite à l’observation du croissant lunaire lors de la deuxième Nuit du Doute à la Grande Mosquée de Paris. Cette date coïncide avec celle estimée par le Conseil du culte musulman le 1ᵉʳ avril de la même année.

Traditions caractéristiques de l’Aïd el-Fitr #

La célébration de l’Aïd el-Fitr est ponctuée de diverses traditions. L’une des plus importantes est la visite familiale. Les pratiquants commencent généralement leur journée par un petit-déjeuner, avant de se réunir autour d’un repas gourmand et traditionnellement sucré. Les maisons sont nettoyées en préparation de l’accueil d’invités et des gâteaux sucrés, miellés et autres douceurs spécialement préparées pour l’occasion sont échangées.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

De plus, de nouveaux habits sont achetés pour cette occasion festive. Les enfants ne sont pas oubliés non plus, puisque la tradition veut qu’ils reçoivent des cadeaux ou de l’argent. La distribution de cadeaux aux plus jeunes occupe une place importante dans cette célébration.

Les gâteaux traditionnels de l’Aïd el-Fitr #

Appelée aussi la « fête sucrée », l’Aïd el-Fitr est marquée par une profusion de pâtisseries orientales. La journée commence tôt avec un petit-déjeuner copieux, suivi d’une prière collective à la mosquée. Après la prière, les fidèles rendent visite à leurs proches pour échanger des vœux.

En fonction de leur région d’origine, les musulmans partagent également un moment en famille autour de plats traditionnels, tels que le couscous. Ils s’acquittent aussi de l’aumône de la rupture du jeûne, connue sous le nom de Zakat el-Fitr, équivalente à quatre fois le contenu de deux mains réunies et remplies de nourriture.

Durant l’Aïd el-Fitr, il est coutume d’adresser ses vœux aux proches et même au plus grand nombre, pratiquant ou non, en espérant que Dieu accepte leurs jeûnes et prières, pardonne leurs péchés et leur accorde le paradis. On se souhaite généralement une bonne santé, en utilisant des formules telles que « Aïd Moubarak », « Aïd el-Fitr Moubarak » ou « Aïd Mabrouk », qui signifient « bonne fête de l’Aïd ».

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

  • Visite familiale
  • Repas gourmand et sucré
  • Échange de gâteaux sucrés
  • Achat de nouveaux habits
  • Distribution de cadeaux ou d’argent aux enfants
  • Prière collective à la mosquée
  • Partage de plats traditionnels
  • Acquittement de la Zakat el-Fitr
  • Échange de vœux

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis