Paris prête à tirer parti d’une nouvelle conséquence du Brexit : une opportunité imminente pour le private equity. Êtes-vous prêt pour ce bouleversement ?

Paris, la ville lumière, autrefois célèbre pour sa culture riche et ses monuments historiques, pourrait bien devenir la nouvelle mine d'or pour le private equity.

Paris : Le prochain eldorado de l’equity privé en Europe ? #

En effet, une récente analyse de Bezhan Salehy, avocat fiscaliste chez Macfarlanes, suggère que la France pourrait être l’une des principales alternatives au marché britannique pour l’industrie du private equity.

En raison de la prochaine augmentation de l’impôt sur les plus-values au Royaume-Uni, qui pourrait passer de 28% à 45% selon les plans actuels du Labour, les gestionnaires de private equity pourraient se tourner vers la France. Cette perspective offre à Paris une opportunité sans précédent de devenir le hub majeur du private equity en Europe.

Une nouvelle vague « Brexit » en vue ? #

Si vous pensez que le Brexit a déjà fait des vagues, attendez de voir ce qui se prépare. Après le transfert massif de banquiers en France à la suite du Brexit, le pays pourrait connaître une nouvelle vague d’immigration d’investisseurs et de gestionnaires de fonds privés. Cette fois, ce sont les acteurs du private equity qui pourraient prendre le ferry pour traverser la Manche.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

Non seulement Paris pourrait devenir plus compétitif, mais les implications de cette possible migration pourraient changer radicalement le paysage du private equity en Europe. Paris pourrait ainsi dépasser Londres en tant que hub principal du private equity, changeant potentiellement la dynamique de pouvoir au sein de l’industrie.

Les avantages potentiels pour Paris #

Paris pourrait profiter de cette opportunité pour se positionner comme le leader du private equity en Europe. Cette situation pourrait attirer plus d’investisseurs et de capitaux étrangers, renforçant ainsi la puissance économique de la France sur la scène internationale.

Il ne fait aucun doute que cette nouvelle donne pourrait être une excellente occasion pour Paris de briller de mille feux dans le secteur du private equity. Cependant, cette opportunité pourrait également apporter son lot de défis, et il sera intéressant de voir comment la France naviguera dans ces eaux inconnues.

  • Une augmentation potentielle de l’activité du private equity à Paris.
  • Une possible migration des gestionnaires de fonds privés vers la France.
  • Un changement dans la dynamique de l’industrie du private equity en Europe.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis