Macron, al-Sissi et le roi Abdallah plaident pour une paix durable : un cessez-le-feu permanent et l’arrêt de la colonisation

Le président français Emmanuel Macron, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le roi Abdallah de Jordanie ont lancé un appel solennel pour le rétablissement d'un cessez-le-feu permanent à Gaza.

Un appel pressant pour un cessez-le-feu durable #

Cet appel a été formulé dans une tribune publiée le 8 avril, où les dirigeants ont condamné fermement toutes les violations du droit international humanitaire.

Les trois chefs d’Etat ont exprimé leur inquiétude face à la guerre en cours entre le Hamas et Israël depuis octobre 2023. Cette guerre a causé la mort de milliers de civils, majoritairement à Gaza. Pour eux, la mise en place d’une solution à deux Etats est la seule option viable pour garantir la paix et la sécurité dans la région.

Une mise en garde contre une offensive israélienne #

Macron, al-Sissi et le roi Abdallah ont dénoncé le nombre insoutenable de victimes de ce conflit. Ils ont appelé à une mise en œuvre immédiate de la résolution 2728 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui appelle à un cessez-le-feu permanent. Ils ont également mis en garde contre les conséquences dangereuses d’une offensive israélienne à Rafah, une ville du sud de la bande de Gaza où 1,5 million de Palestiniens se sont réfugiés.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Les trois dirigeants ont souligné que toute offensive supplémentaire ne ferait qu’accentuer les pertes humaines, aggraver les souffrances et le risque d’un déplacement massif de la population de Gaza, et pourrait entraîner une menace d’escalade dans la région.

Respect de toutes les vies et accès à l’aide humanitaire #

Les trois chefs d’Etat ont exprimé leur respect pour toutes les vies et condamné toute violation du droit international humanitaire. Face à la famine qui s’installe à Gaza, ils ont appelé à une augmentation massive de la fourniture et de la distribution de l’aide humanitaire.

  • Cela comprend un accès total et sûr des institutions des Nations Unies, dont l’UNRWA, à la bande de Gaza.
  • La condamnation des attaques ayant conduit à la mort de travailleurs humanitaires, en particulier l’attaque contre un convoi d’aide de l’ONG World Central Kitchen.
  • L’insistance sur l’obligation pour Israël d’assurer l’acheminement de l’aide humanitaire à la population palestinienne.

Appel à la cessation des activités de colonisation #

Outre l’appel à un cessez-le-feu, les trois dirigeants ont également appelé à la fin des activités de colonisation et de confiscation des terres. Ils ont souligné que l’établissement d’un Etat palestinien indépendant et souverain, vivant côte à côte avec Israël dans la paix et la sécurité, est la seule manière de réaliser une paix durable.

En somme, la tribune appelle à une action urgente pour mettre fin à la violence, garantir l’accès à l’aide humanitaire et mettre fin aux activités de colonisation, pour permettre l’établissement d’une paix durable dans la région.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis