Les Fleurantins se battent vaillamment mais s’inclinent lors du dernier match de la phase régulière de rugby : un regard sur la détermination de l’équipe

Les vaillants rugbymen de Fleurance ont connu une défaite amère sur la pelouse de Villeurbanne – Rillieux-la-Pape, un dimanche de printemps.

Un dernier défi pour les Fleurantins #

Malgré la défaite dans ce dernier match de la phase régulière, les Fleurantins, déjà qualifiés, étaient déterminés à gagner afin de grimper à une quatrième place inespérée.

Malheureusement, ils devront se contenter de la cinquième place, une position néanmoins honorable pour la petite ville de 6 000 âmes. Leur performance est d’autant plus remarquable que les conditions de jeu étaient excellentes, malgré un léger vent.

Des moments de tension et de lutte #

Le début du match était équilibré, mais les Gersois ont rencontré des difficultés en mêlée et ont été sanctionnés. Les joueurs du Stade Métropolitain ont saisi chaque opportunité pour marquer, prenant l’avantage grâce à une première pénalité de Petelat et le premier essai du match signé Lopez. Les coéquipiers de Cantaloup ne sont toutefois pas restés inactifs et ont clôturé la première mi-temps avec une maigre récompense : une pénalité de Ferré.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

En seconde mi-temps, les Fleurantins ont subi la pression du solide paquet d’avants des locaux. Les Rhodaniens ont réussi à creuser l’écart à l’heure de jeu grâce à un deuxième essai signé par le véloce Forel. Les choses semblaient mal engagées pour les Fleurantins, mais leur esprit combatif n’a jamais flanché.

Une lutte acharnée jusqu’au bout #

Les Fleurantins se sont battus jusqu’à la dernière minute, ce qui a abouti à une juste récompense : dans les dernières minutes de jeu, Barrieu a réussi à plonger en terre promise. Malgré leur courage et leur détermination, l’ASF s’est inclinée 18 à 10, comme le soulignait le fidèle dirigeant Gérard Lafforgue à la fin de la rencontre : « L’équipe a été solidaire et n’a jamais lâché. Il n’aura pas manqué grand-chose pour faire mieux. »

Après une bonne douche et la réception, la délégation fleurantine s’est dirigée vers l’aéroport pour embarquer en direction de Toulouse.

En guise de récapitulatif, voici quelques points saillants du match :

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • Score final : Stade Métropolitain 18, Fleurance 10
  • Points marqués par Fleurance : 1 essai (Barrieu, 80e), 1 transformation (Cascarra, 80e), 1 pénalité (Ferré, 33e)
  • Points marqués par le Stade Métropolitain : 2 essais (Lopez, 29e et Forel, 58e), 1 transformation (Petelat, 29e), 2 pénalités (Petelat, 10e et 35e)
  • Évolution du score : 3-0, 10-0, 10-3, 13-3, 18-3, 18-10

La phase régulière de ce championnat de Nationale 2 est maintenant terminée et l’ASF connaît désormais son programme pour les phases finales : un match à Langon, dimanche prochain, pour la rencontre de barrage. Les Fleurantins ont une semaine pour se préparer à ce match décisif. Dimanche 14 avril, ils joueront leur va-tout.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis