Les bienfaits méconnus du marc de café dans votre jardin

Avis aux amateurs de caféine : saviez-vous que vous pouvez réutiliser votre marc de café pour prendre soin de votre jardin ?

Le marc de café : un engrais naturel pour vos plantes #

En effet, le marc de café possède de nombreuses vertus dans le jardinage, notamment en tant qu’engrais naturel qui permet d’équilibrer le pH du sol et sert de répulsif contre certains insectes. Cependant, il est important de ne pas l’utiliser de façon excessive, sous peine de nuire à vos plantes.

Pour utiliser le marc de café comme engrais, il ne faut pas déposer une couche trop épaisse à la base de la plante, car cela pourrait former une croûte empêchant la plante de respirer. Le marc de café conviendra donc particulièrement aux plantes qui apprécient les sols acides, comme les hortensias, azalées, rhododendrons ou encore les rosiers.

Adapter l’utilisation du marc de café selon la nature du sol

Certaines personnes affirment que le marc de café serait capable de libérer une forte acidité lors de sa décomposition, puis de contribuer à un effet alcalin sur le sol. Il est donc recommandé de tester avec de petites quantités de marc de café pour observer les réactions de vos plantes et adapter l’apport en fonction de la qualité, de la nature et de l’acidité de votre sol.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

Le marc de café, un répulsif naturel… à manier avec précaution #

Contrairement à la légende urbaine, le marc de café n’est pas un tueur d’escargots et de limaces. Certes, la caféine a un effet mortel sur ces insectes, mais les quantités présentes dans le marc de café sont insuffisantes pour les éliminer. De plus, en cas de pluie, il vous faudra recommencer l’épandage du marc, car tout sera emporté par les eaux.

Mais le marc de café possède néanmoins des propriétés répulsives, notamment contre les chats. En effet, une forte concentration de cet ingrédient peut être toxique pour nos amis à quatre pattes. Si vous souhaitez utiliser le marc de café comme répulsif, disposez-en en grande quantité, mais seulement autour des plantes, sans le déposer directement à leur base.

Attention aux plantes sensibles à l’acidité

Toutes les plantes ne tolèrent pas l’acidité apportée par la décomposition du marc de café. Parmi celles-ci, on compte, pour les plantes d’extérieur : le romarin, la lavande et les plantes de la famille des choux. Pour les plantes d’intérieur, les pothos, anthuriums et orchidées peuvent également souffrir de l’usage du marc de café.

Le jardinage : une affaire d’expérience et de bon dosage #

En conclusion, si le marc de café présente de nombreux avantages pour le jardinage, il n’est pas pour autant une solution miracle. Il est essentiel d’adapter son utilisation en fonction de vos plantes et de la nature du sol, en testant avec des petites quantités mélangées à la terre.

À lire Découvrez comment une pièce de théâtre jouée dans une langue étrangère a réussi à captiver les spectateurs et à devenir un succès retentissant

Au final, le jardinage ressemble souvent à la cuisine : c’est une expérience plutôt qu’une science exacte. N’hésitez donc pas à expérimenter avec le marc de café pour trouver les dosages et les méthodes qui conviennent le mieux à votre jardin et à vos plantes.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :