Le suspense est fini : la Grande Mosquée de Paris annonce la clôture du ramadan ce mercredi 10 avril, une célébration unique

Après une longue attente et une observation minutieuse des astres, la Grande Mosquée de Paris a finalement partagé la date de la fin du ramadan.

Fin du Ramadan : une annonce attendue #

Ce mercredi 10 avril est le jour choisi pour marquer la rupture du jeûne, une célébration connue sous le nom d’Aïd el-Fitr.

Cette annonce a été faite à l’issue de la Nuit du doute, une tradition ancestrale. L’Arabie saoudite, terre des lieux saints de l’islam, a également partagé cette date, ajoutant une signification supplémentaire à cet événement.

Une date déterminée par la lune #

La date de l’Aïd el-Fitr est déterminée selon le calendrier lunaire musulman, basé sur l’observation du croissant de lune. Le croissant de lune n’étant pas visible cette année, la date a été fixée au mercredi 10 avril 2024.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Il est important de noter que cette date n’est pas fixe d’une année à l’autre. Elle ne peut être révélée avec certitude que peu de temps avant le jour J. Cette incertitude ajoute un sentiment d’anticipation et de suspense à l’approche de cette célébration.

La tradition de la « nuit du doute » #

La « nuit du doute » est une tradition qui consiste à observer le nouveau croissant de lune à l’aide d’instruments astronomiques dans plusieurs pays musulmans. C’est une coutume que ces pays cherchent à préserver. Cependant, une autre méthode gagne en popularité : la prévision de l’évolution des astres grâce à des calculs scientifiques.

La date de la fin du ramadan est donc déterminée soit par observation directe, soit par calculs scientifiques. Malgré les différences de méthodes, l’objectif reste le même : déterminer avec précision la fin du mois sacré du Ramadan.

En plus de la fin du ramadan, l’Aïd el-Fitr, aussi connu sous le nom de « petite fête », est une occasion de célébration et de partage en famille. Contrairement à la « grande fête » de l’Aïd el-Kebir qui a lieu en juin, l’Aïd el-Fitr est une fête plus personnelle et spirituelle.

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • Le partage est au cœur de l’Aïd el-Fitr avec des cadeaux et de la nourriture distribués aux proches et aux nécessiteux.
  • La prière est un autre aspect important de cette journée, avec des prières spéciales organisées dans les mosquées et les maisons.
  • Enfin, après la célébration de l’Aïd el-Fitr, les musulmans les plus pieux peuvent choisir de jeûner pendant six jours supplémentaires.

En bref, la fin du Ramadan est une période de joie et de célébration pour les musulmans du monde entier. Alors que la date exacte peut varier d’une année à l’autre, l’anticipation et la joie associées à cette célébration restent constantes.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis