Le mystère s’épaissit sur la mort d’Émile : les révélations inattendues suite à la découverte d’un nouvel ossement dans la région du Haut-Vernet

Le mercredi 3 avril, la région du Haut-Vernet a révélé un secret terrifiant.

Une découverte troublante dans la région du Haut-Vernet #

Après d’innombrables fouilles, un nouvel ossement a été découvert, appartenant au petit Émile. Cette découverte survient une semaine après la trouvaille du crâne du garçonnet dans la même région par une randonneuse.

Cette fois-ci, ce sont les gendarmes qui ont fait la découverte macabre. Selon le procureur de la République d’Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon, « Un petit bout d’os appartenant à Émile a effectivement été retrouvé dans la même zone que les vêtements, en contrebas du crâne ».

Un mystère loin d’être résolu #

Malgré ces trouvailles, les circonstances de ce drame restent obscures. Les résultats d’analyses n’ont été transmis que ce lundi, une semaine après la découverte initiale. Une dent, qui pourrait également appartenir à Émile, a été retrouvée et est actuellement en cours d’analyse à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Par ailleurs, dans la proximité de l’ossement de l’enfant, des restes d’animaux, probablement des chevreuils, ont été découverts par les gendarmes. Les analyses se poursuivent et la zone est toujours fouillée méticuleusement par une centaine de gendarmes.

Nouvelles pistes et incertitudes #

Nul ne peut affirmer que le crâne d’Émile et ses vêtements se trouvaient à cet endroit depuis sa mort. Les recherches continueront au moins jusqu’au lundi 15 avril, dans l’objectif de déterminer si les restes ont pu être déplacés par une personne, un animal, ou même à cause des conditions météorologiques. D’ici là, la zone du Haut-Vernet est fermée par les autorités.

Les experts de l’IRCGN et les chiens spécialisés dans la recherche de restes humains ont quitté la zone des fouilles depuis la découverte des premiers ossements. Cependant, ils pourraient revenir ultérieurement pour assister l’enquête.

Au cours de cette enquête, plusieurs éléments ont été découverts :

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • Un nouvel ossement appartenant à Émile
  • Le crâne de l’enfant retrouvé une semaine auparavant
  • Des ossements d’animaux à proximité
  • Une dent, possiblement appartenant à Émile, actuellement en cours d’analyse

Cette affaire, bien que tragique, reste un mystère non résolu. La région du Haut-Vernet est sous le choc, tandis que la population attend impatiemment plus de réponses.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis