Le maire de Baillargues déclare la guerre aux lapins envahissants : réjouissez-vous en cuisinant un civet de lapin !

Jean-Luc Meissonnier, maire de Baillargues, a déclaré une guerre peu orthodoxe contre les lapins de Garenne qui envahissent sa commune.

Une guerre non conventionnelle contre les lapins de Garenne à Baillargues #

Au lieu de mettre en place des méthodes traditionnelles de contrôle de la population, le maire a encouragé les habitants à cuisiner ces charmantes créatures.

Les lapins de Garenne sont devenus un véritable fléau pour la commune, endommageant les terrains, les champs et même les lignes de chemin de fer. C’est dans ce contexte que le maire a lancé une campagne choc pour encourager la population à cuisiner ces animaux en civet.

Une campagne choc pour contrer l’invasion des lapins #

Une série d’affiches a été répartie dans toute la ville. Sur une face, une image d’un lapin avec le texte : « C’est moi qui saccage chaque nuit ton terrain… » et sur l’autre, une recette alléchante de lapin en civet. Une manière surprenante de sensibiliser les habitants à la problématique de l’envahissement de ces animaux.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Le maire a décidé de cette action suite à une rencontre avec le préfet. D’autres communes proches de Montpellier ont également été invitées à agir face à la prolifération de ces mammifères, qui ont notamment endommagé des golfs et pourraient causer davantage de dégâts s’ils ne sont pas contrôlés.

Une solution gustative pour un problème environnemental #

Jean-Luc Meissonnier, connu pour ses actions résolues, défend cette idée en rappelant que la chasse aux lapins était autrefois courante. Il regrette que l’on ne fasse pas un retour en arrière sur ces bons petits plats qui réjouissent toute une famille sans être coûteux.

Il a également interpellé avec ironie les élus du parti animaliste, qui pourraient être contraints de manger de la viande si les lapins continuent à manger toutes les carottes et toutes les salades. Une manière humoristique de souligner la nécessité d’agir face à cette invasion.

  • Des lapins envahissent le territoire de Baillargues
  • Le maire encourage les habitants à cuisiner les lapins en civet
  • La campagne choc du maire vise à contrôler la population de lapins
  • Les dégâts causés par les lapins pourraient s’aggraver si aucune action n’est entreprise
  • Le maire défend l’aspect gustatif de sa solution

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis