Le derby de rugby Narbonne-Carcassonne en Nationale : une démonstration d’état d’esprit inébranlable qui a laissé les spectateurs en haleine

Dans un Classic'Aude mémorable, qui a brillé plus par la confrontation que par le jeu, le Racing Club Narbonnais a émergé comme le champion face à Carcassonne.

Un match à couper le souffle #

Avec une détermination sans faille, le courage et la solidarité, les « orange et noir » ont mis l’US Carcassonne sous pression pour prendre le dessus dans cette double confrontation.

Un derby ne se joue pas, il se gagne. C’est exactement ce que le Racing Club Narbonnais a démontré samedi soir sur le terrain du Parc des Sports devant près de 8000 spectateurs, en battant l’US Carcassonne de justesse (14-10).

Implications pour le championnat #

Avec ce succès, les « orange et noir » ont pris une avance de quatre points sur Carcassonne et se sont rapprochés à seulement trois points du duo Albi-Nice en tête du championnat. Ainsi, le top 2 est à portée de main, d’autant plus que les hommes de Julien Seron ont un match en plus à jouer que ces deux équipes.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Les Narbonnais, qui attendaient une telle opportunité, ne laisseront certainement pas passer une chance comme celle-ci. Les équipes devront être prudentes lors de la dernière journée, car elles se battront entre elles, laissant potentiellement une porte ouverte aux Narbonnais.

Un état d’esprit de fer #

Le Racing a démontré un état d’esprit irréprochable samedi soir. Celui que l’on observe depuis la fin du mois d’août. Solidarité, courage, détermination, ces qualités ont été mises en avant. Même l’exploit individuel de Clément Egiziano après seulement une minute n’a pas entaché la sérénité narbonnaise.

Dans un derby, l’atmosphère est toujours différente des autres matchs. Entre Narbonnais et Carcassonnais, les choses se sont intensifiées. Plus que d’habitude. Plus que nécessaire, même. Tout le monde est d’accord pour dire que les corps ont été meurtris, touchés et tous les acteurs ont puisé dans leurs ressources. Et dans ce jeu, Narbonne a surpassé Carcassonne dans l’impact, les collisions, la défense, la solidarité et la cohésion.

Voici quelques points clés de ce match palpitant :

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • La sortie du capitaine Charles Malet, sur un KO après quatre minutes de jeu, a donné un supplément d’âme à son équipe.
  • Il a manqué de précision pour être plus tueur, mais l’énergie déployée sur ce match a compensé ce déficit.
  • La victoire a été remportée dans la douleur, mais elle est belle et précieuse.
  • Le Racing a montré une solidarité et une défense exceptionnelles, qui font partie de leur ADN.

Le prochain épisode de ce duel passionnant aura lieu vendredi à Domec (19h30). Préparez-vous à un autre thriller de rugby.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis