Deux marques emblématiques de l’univers enfant en France sur le point de disparaître? La crise frappe à nouveau

Le groupe Générale pour l'Enfant, connu pour ses enseignes Sergent Major et Du Pareil Au Même, est en difficulté financière.

Une crise économique qui frappe les grands groupes #

Face à cette situation, le groupe envisage des restructurations qui pourraient conduire à la fermeture de certaines boutiques. Le même sort semble attendre d’autres enseignes pour enfants, dont les ventes sont également impactées par la crise économique.

Sans surprise, la crise économique n’épargne personne, pas même les grandes marques. Ainsi, après la marque DPAMA, deux autres enseignes pour enfants font face aux conséquences de l’inflation. Ce contexte économique incertain oblige les entreprises à prendre des mesures pour limiter les dégâts économiques.

Des enseignes pour enfants en pleine mutation #

Dans ce contexte économique, les entreprises sont contraintes de se réinventer. Certaines investissent massivement pour moderniser leurs points de vente et les rendre plus attractifs. Les marques IDKids et Oxybul Eveil et Jeux, appartenant au groupe IDKIDS de Roubaix, n’échappent pas à cette tendance.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

Ces deux marques pour enfants, spécialisées respectivement dans les jeux et jouets et les vêtements et accessoires de puériculture, vont subir des changements majeurs dans les mois à venir. La stratégie de leur groupe mère prévoit une refonte de l’identité de ses enseignes d’ici fin 2024.

L’avenir des enseignes IDKids et Oxybul Eveil et Jeux #

Le groupe IDKIDS prévoit de regrouper ses différentes marques sous une seule et même enseigne : Okaïdi+. Ainsi, les noms IDKids et Oxybul Eveil et Jeux seront progressivement supprimés. Les clients ne trouveront donc plus de boutiques sous ces noms. Le groupe souhaite ainsi renforcer l’image de la marque Okaïdi et conquérir de nouvelles parts de marché.

Cependant, cette nouvelle stratégie pourrait entraîner des fermetures et des cessions de magasins, ainsi que des suppressions de postes. Un plan d’accompagnement social sera mis en place pour les collaborateurs concernés. Malgré ces changements, l’offre devrait rester la même dans les nouveaux magasins Okaïdi+.

Voici une liste des principales modifications prévues :

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

  • Suppression progressive des noms IDKids et Oxybul Eveil et Jeux
  • Regroupement des différentes marques sous l’enseigne Okaïdi+
  • Possibles fermetures et cessions de magasins
  • Suppressions de postes envisagées

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis