Découvrez comment un rassemblement illégal de saisonniers espagnols dans les Pyrénées-Orientales a été stoppé net par les gendarmes! Un coup de théâtre imprévu!

Imaginez le cadre.

Une fête clandestine sur la frontière franco-espagnole #

Nous sommes samedi 6 avril 2024, l’après-midi, à Palau-de-Cerdagne, un petit village niché au coeur des Pyrénées-Orientales. La fête bat son plein, un rassemblement clandestin de saisonniers espagnols célébrant la fin de la période hivernale.

Le site de cette fête se trouve dans un lieu reculé, uniquement accessible depuis l’Espagne, à proximité directe de la frontière. Environ 120 personnes, principalement des travailleurs saisonniers du sud de la Catalogne, se sont réunies, un mur de son à l’appui, pour un événement musical clandestin.

L’intervention rapide des gendarmes #

L’écho de la fête n’a pas tardé à atteindre les oreilles attentives des autorités. L’alerte a été aussitôt donnée auprès des services de gendarmerie. Des survols de la zone en hélicoptère ont été rapidement réalisés, suivis d’interventions sur le terrain.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Des patrouilles pédestres de la compagnie de Prades ont été dépêchées sur le site pour effectuer divers contrôles et verbaliser les participants dès le dimanche matin, en collaboration avec les forces de l’ordre espagnoles. Cette intervention a mis fin à la fête et aux troubles à l’ordre public.

Aucun incident à déplorer #

Malgré la nature illégale de l’événement, aucun incident majeur n’a été à déplorer. Aucune dégradation n’a été signalée, preuve que les participants étaient là pour s’amuser plutôt que pour causer des problèmes. Cependant, la loi est la loi, et ces fêtards ont dû apprendre à leurs dépens que les autorités ne tolèrent pas ce genre de rassemblements.

Grâce à l’intervention rapide et efficace des gendarmes, la situation a pu être maîtrisée avant qu’elle ne dégénère. Cette action démontre l’importance des forces de l’ordre pour maintenir la paix et l’ordre public, même dans les zones les plus reculées.

En bref, voici les faits marquants de cette histoire :

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • Un rassemblement clandestin de saisonniers espagnols a été organisé à Palau-de-Cerdagne.
  • La fête a attiré l’attention des gendarmes qui sont intervenus rapidement.
  • Malgré l’intervention des forces de l’ordre, aucun incident majeur n’a été signalé.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis