Découvrez comment le Stade Toulousain a anéanti le Racing en Champions Cup et a assuré sa place en quart de finale ! Inattendu ou prévisible ?

Le Stade Toulousain a une fois de plus démontré sa supériorité lors de la huitième de finale de la Champions Cup.

Le stade toulousain domine le racing #

Les « rouge et noir » ont assuré une victoire écrasante contre le Racing 92, avec un score final de 31-7. Le match a eu lieu le dimanche 7 avril au stade Ernest-Wallon, un véritable spectacle pour les amoureux du rugby.

Le Stade Toulousain avait clairement exprimé ses ambitions pour cette compétition. « Perdre à la maison serait dramatique », a déclaré François Cros avant le match. Les joueurs ont clairement répondu à ces attentes en dominant leurs adversaires franciliens.

Les acteurs clés de la victoire #

Les rouges et noirs ont bénéficié du retour tant attendu de leur charnière vedette Antoine Dupont et Romain Ntamack. Ntamack a fait un retour remarqué presque huit mois après une grave blessure. Les Racingmen ont dû se passer de leur jeune maître à jouer international Nolann Le Garrec, remplacé par Clovis Le Bail, mais ont pu compter sur Siya Kolisi et Gaël Fickou.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

Les deux équipes s’étaient déjà affrontées une fois cette saison. Le Stade Toulousain avait remporté la victoire 27-20 à Nanterre, le 28 janvier, lors de la 13e journée de Top 14. Cette fois encore, le Stade Toulousain a réussi à tenir tête à ses adversaires.

Les moments forts du match #

Le match a été marqué par plusieurs moments forts. Antoine Dupont a notamment déclaré après le match : « On s’entraîne toute l’année pour ces matchs-là. Il faut répondre présent dans les matchs qui comptent. Je pense que l’équipe a switché dans ce match avec des conditions compliquées en termes de vent. On est très sérieux, disciplinés… On savait qu’à 10-0 à la pause et qu’avec le vent, ça allait être plus facile en deuxième. Ça fait du bien d’attaquer comme ça. »

Le Stade Toulousain a mené le jeu tout au long du match, marquant cinq essais contre un seul pour le Racing 92. La performance exceptionnelle de François Cros lui a valu le titre d’homme du match.

La suite pour le stade toulousain #

Après cette victoire convaincante, le Stade Toulousain accueillera Exeter en quart de finale de Champions Cup le week-end prochain. Les joueurs sont prêts à relever ce défi, comme l’a déclaré François Cros : « Exeter ? C’est une équipe qu’on a eu la chance d’affronter par le passé. On n’a pas trop regardé ce qu’ils ont fait, on s’est focalisé sur nous. Ça va être un gros morceau. »

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

Le Stade Toulousain, qui n’a pas remporté la compétition depuis 2021, est prêt à se battre pour se hisser en haut du podium.

Voici quelques points clés du match :

  • Le Stade Toulousain a dominé le match du début à la fin.
  • Le retour de la charnière vedette Antoine Dupont et Romain Ntamack a été un avantage majeur pour l’équipe.
  • La performance de François Cros a été saluée, lui valant le titre d’homme du match.
  • La victoire a assuré la place du Stade Toulousain en quart de finale de la Champions Cup.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis