Découvrez comment Jannik Sinner, le prodige du tennis italien, compte renverser la tendance sur la terre battue de Monte-Carlo

Adulé par ses adversaires, le phénoménal Jannik Sinner, 22 ans, est sur toutes les lèvres dans le monde du tennis.

Jannik Sinner, la star montante du tennis #

Ayant perdu seulement un match sur 23 cette saison, le jeune Italien a déjà raflé l’Open d’Australie, Rotterdam et le Masters 1000 de Miami.

Cependant, il reste prudent en anticipant la saison sur terre battue, une surface sur laquelle il a eu du mal à s’exprimer pleinement. Bien que le numéro 2 mondial admette ses difficultés avec la brique pilée, il est déterminé à la « dompter ».

Monte-Carlo, un défi à relever #

A Monte-Carlo, Sinner reste humble. Il considère la semaine monégasque comme une « semaine d’entraînement » en préparation de Roland-Garros. Pourtant, malgré ses appréhensions, il reste confiant dans sa capacité à bien jouer sur terre. C’est une surface sur laquelle il s’est beaucoup entraîné entre 14 et 20 ans.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

En dépit de n’avoir remporté qu’un seul de ses treize titres sur terre (Umag en 2022), c’est à Roland-Garros qu’il a joué son premier quart de Grand Chelem en 2020, et il a aussi atteint les quarts à Rome en 2022 et les demi-finales à Monte-Carlo l’année dernière.

Un style de jeu unique #

Contrairement à la majorité des jeunes joueurs qui misent sur la puissance, Sinner est un joueur patient qui a mis plus de temps à atteindre l’élite. Cependant, il fait désormais énormément de dégâts sur le circuit grâce à sa puissance accrue, acquise suite à deux années de musculation.

Il a quitté son village natal dans les Alpes pour se former à l’Académie de Riccardo Piatti sur la Méditerranée. Là-bas, il a appris à « vraiment jouer au tennis », en améliorant sa coordination et en perfectionnant ses déplacements. Cela a grandement contribué à faire de lui le joueur qu’il est aujourd’hui.

Voici quelques faits marquants de la carrière de Sinner :

À lire Que savoir sur le café bio en 2024 et les avancées technologiques ?

  • Il a remporté l’Open d’Australie, Rotterdam et le Masters 1000 de Miami.
  • Il a atteint les quarts de finale de Roland-Garros lors de sa première participation en 2020.
  • Il a joué en demi-finale à Monte-Carlo en 2023.
  • Il est actuellement classé 2e au classement ATP.

Son récent triomphe à Miami a permis à Sinner de dépasser Alcaraz au classement ATP et de regarder vers la première place mondiale, actuellement occupée par Djokovic. Le Serbe ne tarit pas d’éloges envers l’Italien, le qualifiant de « meilleur joueur au monde à ce jour ».

La transformation de Sinner au cours des six derniers mois est remarquable. Auparavant un simple frappeur de balles, il est maintenant un redoutable adversaire qui gagne les grands matches et commet moins d’erreurs.

Si Sinner parvient à bien négocier les cinq prochains tournois sur terre (Monte-Carlo, Barcelone, Madrid, Rome et Roland-Garros), il pourrait bien devenir le numéro 1 mondial dans les semaines à venir.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis