Découvrez comment cette entreprise transforme les vies des personnes handicapées sans compromettre la qualité du travail !

Dans le paysage des entreprises classiques, Pro à pro se démarque.

Une entreprise qui fait la différence #

Dans le Tarn-et-Garonne, cette entreprise de restauration hors domicile a choisi d’ouvrir ses portes à des personnes en situation de handicap. Depuis mars, six stagiaires ont rejoint l’équipe de Pro à pro, non pas pour leurs performances, mais pour leur humanité.

Il ne s’agit pas d’un recrutement ordinaire, mais d’un pari audacieux : intégrer des personnes en situation de handicap dans le secteur logistique de l’entreprise. Grâce au dispositif Handiwork, ces stagiaires sont formés et encadrés, leur permettant d’apprendre un nouveau métier dans des conditions optimales.

Une formation adaptée et enrichissante #

Après un mois de formation, un premier bilan a été dressé. Jean-Paul De Sa, contrôleur et préparateur chez Pro à pro depuis une décennie, est responsable de leur formation. Selon lui, les stagiaires se débrouillent plutôt bien. Malgré quelques erreurs, ils sont volontaires et leur progression a redonné confiance à certains.

À lire Le mobilier du jardin : pourquoi est-ce si important ?

Valérie Aumagy, une autre responsable de la formation, témoigne également de leur grande adaptabilité. Les stagiaires ont su rapidement s’intégrer à l’équipe et sont dans une dynamique très positive. Les formateurs restent toujours à proximité, prêts à répondre à toutes leurs questions.

Des stagiaires motivés et reconnaissants #

Christophe est l’un des stagiaires. C’est la première fois qu’il travaille dans le secteur de la logistique, ayant précédemment travaillé comme maçon et peintre. Il est très satisfait de son expérience chez Pro à pro, louant l’approche familiale de l’entreprise et l’aide apportée par l’équipe. Sylvie, une autre stagiaire, loue également l’accompagnement et l’ambiance de travail.

Le dispositif Handiwork a été très bien reçu par toutes les équipes de Pro à pro. Selon le directeur d’exploitation, Xavier Xiol, l’entreprise a fait le choix de privilégier l’humain et le savoir-être plutôt que la performance.

En voici quelques faits marquants :

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

  • Pro à pro a accueilli six stagiaires handicapés depuis mars.
  • La formation est adaptée et encadrée pour assurer leur intégration.
  • Les formateurs sont toujours disponibles pour répondre à leurs questions.
  • Les stagiaires apprécient l’approche familiale et l’aide apportée par l’équipe.
  • Le dispositif Handiwork a été très bien reçu par toutes les équipes de l’entreprise.

Pro à pro envisage d’aller plus loin en accueillant des personnes avec des handicaps plus grands. Plusieurs stagiaires actuels pourraient même se voir proposer des contrats au sein de l’entreprise. C’est un exemple inspirant de comment l’inclusion peut être bénéfique non seulement pour les personnes en situation de handicap, mais aussi pour l’entreprise dans son ensemble.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis