Comment utiliser convenablement un coton tige en bambou ?

Parmi les objets en plastique que la commission européenne souhaite interdire, il y a le coton tige classique avec un bâtonnet en plastique. Et pour cause, il s’agit d’un produit difficile à recycler. Par conséquent, il finit la plupart du temps sur les plages et dans les mers de notre jolie planète. Mais ses dangers ne sont pas qu’environnementaux. Il risque aussi de créer des bouchons au fond de l’oreille en repoussant le cérumen…

Avant que cette interdiction ne soit effective et en vue de l’urgence écologique, la solution réside dans les cotons tiges en bambou Oriculi que nous abordons dans cet article.

Qu’est-ce que le coton tige en bambou Oriculi ?

D’origine japonaise, l’Oriculi n’est pas vraiment un coton tige, mais plutôt une alternative à celui-ci. C’est en fait un cure-oreille fait en bambou. Il s’agit d’un bâtonnet qui mesure une dizaine de centimètres avec une extrémité en forme d’une petite spatule. Cette dernière sert à gratter l’intérieur de l’oreille afin d’en retirer le cérumen en plus. Parmi ses avantages, il y a le fait qu’il ne pousse pas la cire au fond de l’oreille, évitant ainsi les bouchons.

De plus, il n’a pas de date de péremption. Et même s’il se casse, il peut se recycler puisque le bambou est compostable. Ainsi, en utilisant un cotons tiges en bambou Oriculi, vous réduisez vos déchets en plastique et faites une action de plus en faveur de notre planète…oriculi

L’Oriculi est donc meilleur que le coton tige et offre les avantages suivants :

  • Il est réutilisable à l’infini et recyclable ;
  • Il convient aux adultes et enfants ;
  • Il évite la formation de bouchons au fond de l’oreille.

Comment utiliser un coton tige en bambou Oriculi ?

Il est conseillé de se nettoyer les oreilles avec ce cure-oreille une à deux fois par semaine. Pour enlever le surplus de cérumen, grattez à l’entrée de l’oreille, mais ne l’enfoncez pas trop profondément pour éviter d’atteindre le tympan. Si vous l’utilisez pour des enfants, il faudra mettre les doigts juste avant la spatule afin qu’un geste brusque vous fasse entrer une grande partie de la tige dans la petite oreille.

En ce qui concerne le nettoyage de l’Oriculi, il faut savoir que sa fabrication avec du bambou le rend naturellement antibactérien. Ainsi, il ne présente pas de risque de moisissure. Pour le nettoyer, il faut donc juste le rincer à l’eau et l’essuyer avec un chiffon sec.

Enfin, pour choisir votre Oriculi, sachez qu’il y a différentes marques qui le proposent. Les principaux critères pour ce choix son donc :

  • La taille du bâtonnet ;
  • La présence d’éléments de décoration ou de couleur pour le différencier (hygiène oblige !) ;
  • La largeur de la spatule ;
  • Le confort de l’utilisation en prenant en compte la prise en main que l’on préfère.

Notez également qu’un Oriculi ne nécessite pas un très grand budget. En effet, vous pouvez très bien vous contenter des modèles de premier prix où c’est vendu en lot. Car les modèles de marque se vendent à l’unité…

1 sur 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *