Bois de chauffage : une astuce de grand-père pour des économies d’énergie notables

Avec l'astuce du grand-père, vous pourrez enfin utiliser le bois de chauffage dans les meilleures conditions.

Le mois de décembre est crucial pour la protection de votre bois de chauffage, car c’est à ce moment que vous pouvez prévenir les infestations d’insectes et de rongeurs.

Pour ce faire, une astuce simple mais redoutablement efficace consiste à utiliser des huiles essentielles mélangées à une huile végétale.

Il suffit de diluer quelques gouttes d’huile essentielle dans de l’huile douce, telle que l’amande douce ou le jojoba.

Appliquez ensuite le mélange sur vos bûches avec un pinceau et laissez sécher pendant 24 heures.

L’huile imprègnera ainsi le bois et rendra votre bois moins attrayant pour les parasites.

À lire Réchauffer la maison avec cette astuce du grand-père : nos techniques simples pour augmenter la température d’un degré

Avec cette astuce de papi, vous serez comblé !

Découvrez l’astuce pour protéger votre bois de chauffage contre les nuisibles en hiver #

Il est nécessaire de procéder à plusieurs étapes d’entretien pendant l’hiver afin de garantir la qualité de votre bois de chauffage. Parmi les gestes à adopter, on peut citer :

– Enlever régulièrement les débris autour du lieu de stockage, comme les feuilles mortes, qui sont propices à la prolifération de nombreux parasites. – Ne jamais appliquer de pesticides chimiques sur votre bois, car ils pourraient libérer des fumées toxiques lors de la combustion.

Le stockage adéquat pour protéger durablement votre bois de chauffage #

Pour rester efficace et éviter les infestations, votre bois de chauffage doit être conservé dans de bonnes conditions. Voici quelques conseils pour optimiser votre espace de stockage :

À lire Les normes pour les poêles à granulés : ce qui change vraiment et ce que ça implique

Le chauffage au bois profite de la hausse des prix de l’énergie

Réalisez un stockage aéré et éloigné de l’humidité

L’humidité favorise le développement de nombreux parasites tels que les insectes et les moisissures. Il est donc important d’éviter le contact entre votre bois de chauffage et le sol froid et humide. Placez des palettes sous vos bûches pour les surélever et laissez suffisamment d’espace entre elles pour permettre une circulation de l’air.

Ne stockez pas votre bois de chauffage contre la maison

Si vous rangez vos bûches directement au contact de votre habitation, vous risquez de faciliter l’accès à l’intérieur aux parasites en cas d’infestation. Mieux vaut conserver votre bois de chauffage légèrement à distance de votre maison pour prévenir tout problème.

Adoptez l’astuce du grand-père pour des économies d’énergie notables #

En réalisant ces quelques gestes simples et rapides en décembre, vous assurerez la protection de votre bois et réaliserez ainsi des économies d’énergie appréciables. L’utilisation de solutions naturelles telles que les huiles essentielles contribuera également à la préservation de la qualité de l’air intérieur. Ainsi, vous profiterez pleinement de votre cheminée tout au long de l’hiver !

À lire Adieu au froid hivernal : les chauffages d’appoint électriques pour chauffer votre intérieur

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis