Arkema face à la justice : des perquisitions en cours pour une potentielle menace à la sécurité publique

Le mardi 9 avril, une série de perquisitions a été initiée sur plusieurs sites d'Arkema, un industriel reconnu.

Les perquisitions en cours chez arkema #

D’après les informations divulguées par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, ces perquisitions seraient liées à une enquête judiciaire pour « mise en danger d’autrui ».

Les perquisitions ont notamment lieu à Pierre-Bénite, au sud de Lyon, ainsi qu’au siège de Colombes, dans la région parisienne. La direction d’Arkema a confirmé ces informations à l’AFP, sans donner plus de détails.

Les raisons des perquisitions : les polluants éternels #

Arkema, en collaboration avec le groupe industriel Daikin, produit des polymères fluorés et manipule par conséquent des PFAS, des substances quasi indestructibles. Ces substances, connues sous le nom de polluants éternels, sont dangereuses pour la santé. En octobre 2023, une enquête judiciaire a été ouverte concernant la « mise en danger d’autrui » suite à l’affaire des PFAS.

À lire Testez l’huile de figue de barbarie pure

La découverte d’une contamination massive par les PFAS dans la zone en mai 2022 a conduit à une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui déposée par le maire de Pierre-Bénite. Depuis, de nombreuses communes des environs se sont jointes à la plainte.

Les effets néfastes des pfas #

Les PFAS, ou composés poly- et perfluoroalkylés, sont dotés de propriétés antiadhésives et imperméables. Ils sont largement présents dans la vie quotidienne, notamment dans les poêles en Teflon, les emballages alimentaires, les textiles imperméables et les automobiles. Ces polluants peuvent se retrouver dans les déchets industriels et contaminer l’eau.

Une exposition prolongée à ces substances peut avoir des conséquences graves sur la santé. Selon les études scientifiques, elles peuvent affecter la fertilité, le développement du fœtus, augmenter le risque d’obésité et favoriser certains types de cancer tels que ceux de la prostate, des reins et des testicules.

  • Perquisitions en cours sur plusieurs sites d’Arkema
  • Enquête judiciaire pour « mise en danger d’autrui »
  • Arkema et Daikin manipulent des PFAS, des substances dangereuses pour la santé
  • Les PFAS sont largement présents dans la vie quotidienne
  • Exposition prolongée aux PFAS peut conduire à des problèmes de santé graves

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis