AAH : la somme que versera la CAF sur votre compte avec la déconjugalisation

À partir de ce lundi 6 novembre, les Caisses d'allocations familiales et la Mutualité sociale agricole vont verser les premières allocations à destination des bénéficiaires vivant en couple afin de ne plus faire dépendre cette allocation des ressources du conjoint.

Cette réforme a été mise en place dans le but d’accorder une indépendance financière aux personnes atteintes de handicap vivant en couple en ne prenant désormais en compte que leurs ressources personnelles pour déterminer leur admissibilité.

Un gain significatif attendu pour près de 35 000 bénéficiaires actuels #

Selon Fadila Khattabi, la ministre en charge des personnes handicapées, cette déconjugalisation de l’AAH permettra à près de 35 000 bénéficiaires de voir leurs droits augmenter dès les versements du 6 novembre. Il est important de rappeler que cette réforme n’affectera pas seulement les bénéficiaires actuels.

En effet, près de 80 000 nouveaux bénéficiaires sont attendus grâce à cette réforme.

À lire Toutes les primes de la CAF à réclamer : ne laissez rien vous échapper

Au total, un gain moyen mensuel de 350 € pour les individus handicapés vivant en couple #

L’instauration de cette nouvelle version de l’AAH devrait profiter au final à environ 120 000 personnes handicapées vivant en couple. En moyenne, ces bénéficiaires pourront compter sur une augmentation mensuelle d’environ 350 €, un gain financier non négligeable touchant leurs revenus.

La déconjugalisation n’affecte pas l’admissibilité à d’autres prestations sociales

Pour rappel, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) précise que les deux modes de calcul – conjugal et déconjugual – demeurent disponibles pour déterminer l’éligibilité aux différentes prestations offertes par le système social.

Les bénéficiaires choisissent le calcul d’AAH le plus bénéfique, conjugal ou non, basé sur les revenus du partenaire.

Toujours environ 26 000 personnes sous le régime antérieur #

Près de 26 000 individus devraient rester dans le système conjugal tant qu’il reste plus avantageux pour eux selon les spécificités de leur situation financière, explique la Cnaf. La transition ne sera donc pas automatique pour tous les bénéficiaires de l’AAH actuellement en couple. Les experts étudieront chaque cas pour voir si la déconjugalisation avantage réellement les bénéficiaires concernés.

À lire Optimisez vos prestations CAF : 5 conseils essentiels pour maximiser vos bénéfices

Vérifier le montant de l’AAH perçue avec la déconjugalisation

Les bénéficiaires de l’AAH vérifieront le montant reçu via leur espace CAF/MSA personnel en ligne. La CAF actualise régulièrement chaque dossier pour tenir les bénéficiaires informés de leurs droits et montants alloués.

Une meilleure prise en charge financière pour les personnes handicapées #

La réforme de l’AAH pour les couples en France promet d’améliorer significativement leur qualité de vie. Cette déconjugalisation de l’AAH par le gouvernement va soutenir financièrement et autonomiser 120 000 personnes.

Pour mesurer l’impact social de l’AAH déconjugalisation, un suivi attentif des effets est crucial à l’avenir.

Les critiques de Marine est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :